vendredi, avril 19, 2024
spot_img

78 engagés, tous ne seront pas au départ…

La liste des engagés en vue du Rallye des 1000KM disputé ce week end (10&11 Décembre) fait état de 78 engagés en modernes et 12 en VMRS. Certes l’opulence n’est pas au rendez-vous pour les raisons évoquées dans ces mêmes colonnes mais le Président de l’ASASud se réjouit de ce chiffre.

« Il est clair que l’apport du VMRS contribue à améliorer l’équilibre » déclarait ainsi Patrick Agathe. « Cette nouvelle discipline pour la Réunion introduite en 2021 fonctionne bien. Non seulement les pratiquants sont engagés très régulièrement mais de nouveaux ont déjà acte participer à la saison 2023. » Le VMRS, comme c’est de coutume maintenant à la Réunion s’élancera AVANT le moderne: la première VMRS tout juste 30 minutes avant la première moderne.

En ce qui concerne le moderne, ce sont 78 équipages qui ont posé acte d’engagement, néanmoins, certains ne devraient même pas se présenter aux vérifications administratives et techniques Vendredi soir à partir de 17h. Emmanuel Gonthier/ Zoubeir Baiyante sont les premiers convoqués avec leur Renault Twingo RS engagée en N2S. Ils portent le numéro 78.

Nazim Bangui, engagé à bord de la Ford Fiesta Rally4 ne sera finalement pas présent au départ des 1000km pour raisons personnelles. Dommage! nous espérons le revoir rouler à la Réunion l’an prochain entre deux manches de la Coupe Stellantis.

Autre équipage qui devrait ne pas pointer aux VA/VT: #27 Sébastien Lafuteur/Olivier Naguin. Engagés sur une Mitsubishi Lancer R4, ils devaient participer dans l’habitacle de la voiture de Jonathan Laup. Indisponible suffisamment tôt au goût de l’équipage, nous verrons finalement si l’équipage qui avait démarré la saison en VW Polo Gti aura trouvé une autre monture pour pouvoir disputer la dernière course de la saison 2022. Ils sont convoqués aux vérifications Vendredi soir à 19h08.

Pour le reste la caravane en a terminé avec les reconnaissances des 5 terrains différents qui seront parcourus ce week end et l’heure est à présent aux ultimes préparations. Nombre d’interventions sont toujours en cours à l’instar de l’équipage #35 Gilles Dijoux/ Vincent Payet (Peugeot 207 R3) qui auront démonté/remonté par trois fois la boite de vitesses de la lionne depuis leurs déboires du #RSJ22 (boite de vitesse bloquée sur la ligne d’arrivée des Lianes1). L’explication de ce soucis a été finalement décelé par Gilles et son équipe et les dernières touches ont actuellement lieu pour disposer d’une voiture fonctionnelle.

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais