lundi, mars 4, 2024
spot_img

Champion des Rallyes de la Réunion 2022 à quelles conditions?

Mathématiquement, ils ne sont plus que trois à pouvoir prétendre aux lauriers de fin saison. Toutefois, tous ne disposent pa des mêmes opportunités en vue de l’obtention du sacre. Thierry Law Long/Mohamad Balbolia (VW Polo Gti Rally2), Giani Barret/Jeremy Hoarau (Skoda Fabia Rally2) et Stéphane Sam Caw Freve/Léa Sam Caw Freve (Ford Fiesta MKI Rally2) vont donc s’affronter avec des objectifs et des stratégies différentes.

Thierry Law Long possède une bonne option en vue de cette dernière manche. Mathématiquement, il n’est pas contraint à la victoire. Il possède 108 points d’avance sur son plus proche poursuivant Barret et 112 sur Stef’ SCF. Il ne lui manque donc que 46 points pour être assuré de sa cinquième couronne annuelle consécutive (un record). Ils ne sont que quatre à évoluer en Rally2. En terminant 4° et dernier de la classe Rally2 (36 points) et les 12 points correspondant à la 17° place scratch suffiraient à son bonheur…largement jouable! De fait Thierry et Mohamad ne sont pas tenus à une stratégie agressive et pourraient bien utiliser ces 1000KM comme ultime séance d’essais en préparation de la saison 2023. Tout en restant dans leur zone de confort, il faudra toutefois rester concentrés pour franchir la ligne d’arrivée et ne pas commettre d’impair.

Avec 108 points de retard, le tandem Barret/Hoarau doit impérativement s’imposer et compter sur un faux pas de l’ancien propriétaire de leur voiture, Thierry Law Long pour espérer s’imposer au Championnat. Néanmoins, il y a fort à parier que l’équipage regardera davantage dans les rétros du fait de la proximité de SCF/SCF qui a largement les moyens de s’emparer de la place de dauphin au Championnat. Les quatre points d’avance seraient absorbés aisément si l’équipage de la Ford terminait devant celui de la Skoda aux 1000.

Auteur d’un rallye de Saint Joseph exceptionnel, l’équipage de tonton et nièce Stéphane et Léa SCF semble sur une bonne lancée. Un setup efficace a été déterminé….sur le sec et le fightin’ spirit est de retour! Stéphane ne détient néanmoins pas toutes les cartes en mains. Une victoire aux 1000 lui rapporterait certes 153 points, lui permettant de prendre la place de dauphin mais il faudrait dans le même temps que Thierry Law Long connaisse un gros passage à vide et termine au mieux 4° de classe (36 points) et 20° scratch…pour s’emparer de la couronne annuelle.

Vous l’aurez donc compris, Thierry Law Long et Mohamad Balbolia partent avec une sérieuse avance et peuvent « se contenter » de rouler. Notez que cette attitude n’est pas la plus agréable mais que l’équipage connait déjà cette musique. Et puis, et puis, Piton Hyacinthe reste un terrain de jeux adoré par Thierry. La météo annoncée incertaine reste une des clés pour chacun: un freinage trop appuyé, un déhanchement trop prononcé pour l’un ou l’autre des concurrents engagés peut être synonyme de catastrophe…

RangPiloteVéhiculeClasseTotal
1Thierry LAW LONGVolkswagen Polo GtiRally2637
2Giani BARRETSkoda Fabia SpecRally2529
3Stéphane SAM CAW FREVEFord Fiesta MKIRally2525
4Loïc GRONDINHyundaï i20Rally2434
5Johny PICARDSubaru ImprezaR4424
6Olivier BARDEURPeugeot 208T16Rally2399
7Dominique HOARAURenault Clio RSRally4368
8Damien DORSEUILFord Fiesta MKIIRally2357
Classement Championnat Pilotes 5/6
cedric garcia
cedric garciahttp://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais