mardi, juin 18, 2024
spot_img

Cocorico en Croatie…

La première épreuve véritablement asphalte du WRC aura apporté son lot d’incertitudes tout au long des trois jours de course. La journée du Dimanche notamment aura bouleversé le semblant de hiérarchie qui semblait s’être installée avec de nombreuses fautes parfois lourdes de conséquences pour les animateurs de la caravane.

C’est le français Sébastien Ogier qui impose la Yaris sur la plus haute marche du podium malgré de nombreuses erreurs notamment dans la dernière boucle qui auraient pu lui couter bien plus cher. Toujours en embuscade, l’ex champion tire les marrons du feu à trois encablures de la fin. Toyota reste donc invaincu sur le sol croate même si Thierry Neuville (Hyundai i20 Rally1) aura fait étalage de sa vitesse en signant pas moins de 9 temps scratch sur l’ensemble des trois jours (20 épreuves de vitesse). Toutefois, une sortie de route le dernier jour détruisait son aileron arrière et éclipsait toute chance de se battre jusqu’au bout compte tenu des vitesses élevées sur le tracé croate. Elfyn Evans également perdait gros le dernier jour. Alors qu’il était à la lutte avec Ogier, il commettait la boulette dans l’ES18 en partant en tête à queue dans une partie glissante et voyait alors le français le passer au général mais conservait une P2 suite à l’erreur de Neuville dans le même chrono (note annoncée trop tardivement) qui le voyait heurter un talus en endommageant lourdement la partie arrière droite de la coréenne. Néanmoins, avec les points glanés en Croatie, le belge conserve les commandes du Championnat provisoire.

Ott Tanak, toujours pas à son aise dans l’habitacle de la i20 enchainait plusieurs erreurs dont une terrible faute à un carrefour quand il loupait le droite et partait dans un échappatoire concédant plus d’une dizaine de secondes d’un bloc. Toutefois, le pilote estonien tire largement les marrons du feu en saurant un total de points plus élevés que Evans et Neuville du fait du nouveau mode d’attribution des points (Rallye du Samedi, Journée du Dimanche et Power stage).

Cocorico supplémentaire lors de la Power Stage avec Adrien Fourmaux qui signait sa première victoire dans cet exercice si particulier après avoir ménagé ses gommes dans la spéciale précédente. Le pilote M-Sport s’arrachait littéralement dans l’ultime chrono et plaçait la Puma en haut de la feuille de classement, offrant ainsi un magnifique cadeau à son patron Richard Millener le jour de son anniversaire. En pleine ascension le français se révèle en ce début de saison avec deux temps scratch signés sur cette manche et n’aurait été une erreur dans l’ES18 lors d’un choc qui endommageait sa colonne de direction, Adri’ aurait bien pu faire un sacré coup avec un top5 en vue. Néanmoins, cette erreur lourde de conséquences aurait tout autant pu le pousser à l’abandon (15 minutes de perdues). L’équipage s’affairait donc et parvenait à fixer le problème pour pouvoir poursuivre. Il conserve ainsi son podium provisoire au championnat. Bravo!

Au rayon des bonnes surprises, le pilote japonais Takamoto Katsuta a signé le meilleur score pour la journée du Dimanche et se voit créditer des 7 points bonus. Passé à travers les deux premiers jours, le japonais aura donné à plein l’ultime journée en signant un temps scratch dans la 18 et se voit récompensé de ses efforts.

PosEquipageChrono
1. Ogier Sébastien – Landais V.
Toyota GR Yaris Rally1
2h40’23.6
2. Evans Elfyn – Martin Scott
Toyota GR Yaris Rally1
+9.7
3. Neuville Thierry – Wydaeghe M.
Hyundai i20 N Rally1
+45.8
4. Tänak Ott – Järveoja Martin
Hyundai i20 N Rally1
+58.6
5. Katsuta Takamoto – Johnston Aaron
Toyota GR Yaris Rally1
+1:55.5
6. Mikkelsen Andreas – Eriksen T.
Hyundai i20 N Rally1
+4:01.0
7. Munster Grégoire – Louka Louis
Ford Puma Rally1
+5:11.0
8. Gryazin Nikolay – Aleksandrov K.
Citroën C3 Rally2
+9:21.3
9. Rossel Yohan – Dunand Arnaud
Citroën C3 Rally2
+9:59.5
10. Pajari Sami – Mälkönen Enni
Toyota GR Yaris Rally2
+10:22.7
Classement final WRC Croatie24

Meilleurs performers

  • Neuville-Wydaeghe (Hyundai i20 Rally1) 9MT (ES1,3,4,5,11,12,14,15,16)
  • Evans-Martin (Toyota Yaris Rally1) 3MT (ES2,6,13)
  • Ogier-Landais (Toyota Yaris Rally1) 3MT (ES7,8,10)
  • Fourmaux-Coria (Ford Puma Rally1) 2MT (ES9,20PS)
  • Takamoto-Johnston (Toyota Yaris Rally1) 2MT (ES17,19)
  • Tanak-Jarveoja (Hyundai i20 Rally1) 1MT (ES18)

Leaders successifs:

  • Neuville-Wydaeghe (Hyundai i20 Rally1) ES1 à 6 puis ES8 à 12 puis ES14 à 17
  • Evans-Martin (Toyota Yaris Rally1) ES7 à 8 puis ES13
  • Ogier-Landais (Toyota Yaris Rally1) ES18 à 20 (arrivée)
PosPiloteVoitureTotal
1Thierry NeuvilleHyundai i20 Rally186
2Elfyn EvansToyota Yaris Rally180
3Adrien FourmauxFord Puma Rally159
4Ott TanakHyundai i20 Rally153
5Sébastien OgierToyota Yaris Rally145
Classement provisoire WRC Pilotes 4/13

Prochain rendez-vous WRC Rallye du Portugal du 9 au 12 Mai prochains.

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais