vendredi, mai 24, 2024
spot_img

Course de côte Moto Notre Dame de la Paix…

Il y en aura pour tout le monde ce premier week end de Décembre. Amateurs de deux et quatre roues seront gâtés avec deux épreuves phares. On évoque les deux roues qui, une semaine tout juste après le Supermotard de Saint Paul organisé par Pascal Ravily et son équipe, retrouvent le public.

C’est sur la RD36 dite route de Notre Dame de la Paix que les motards se disputeront es honneurs de la dernière course de côte de la saison. Organisée par le MCT de Loulou Bègue, ce rendez-vous sera la dernière occasion de se disputer les faveurs du chrono sur les hauteurs de du Sud de l’île. « Nous mettons un point d’honneur à permettre à toutes et tous de rouler dans les meilleures conditions possibles de sécurité et de plaisir, » expliquait Loulou. « Les courses de côte sont vraiment ouvertes à toutes les catégories et chacun peut s’adonner au plaisir du pilotage face à des concurrents disposant du même type de matériel. Je pense notamment aux plus jeunes qui roulent en scooters, ils pourront là rouler avec la meilleure sécurité. Je note également avec plaisir l’arrivée de plus en plus de T Max. » ajoutait le Président. « Je tenais également à préciser en direction de nos amis du rallye que nous serons sur site dès Samedi en même temps que leurs reconnaissances de 14h00 à 18h00.« 

Encadré et aidé par une solide équipe, le MCT sera sur le terrain RD 36 dès Samedi pour la batterie des vérifications administratives et techniques et également sur le tracé pour commencer à préparer le terrain. « Cet endroit que j’affectionne particulièrement est vraiment magnifique, cette forêt est vraiment magique et le terrain très intéressant. J’en profite pour rappeler à nouveau aux spectateurs qui viendront (accès gratuit NDLR) qu’il faut préserver ce site. Pensez à ramener vos déchets et même ceux des autres s’ils ont oublié. Notre patrimoine est notre bien à tous, préservons-le!« 

En ce qui concerne le déroulé des courses, c’est Dylan Techer qui précisait. « On aimerait démarrer les premiers essais à 7h30 du matin pour pouvoir faire une première montée chrono en fin de matinée. Le brouillard peut tomber rapidement sur la partie haute du plateau et nous voulons pouvoir faire rouler tout le monde dans les meilleures conditions possibles.« 

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais