vendredi, mai 24, 2024
spot_img

De nouveaux Roadbook* en rallye aux standards FFSA…

Robert Galli, Directeur de Course à l’occasion du TA22 et par ailleurs architecte du développement du VMRS à la Réunion depuis le Tour Auto 2021 était à la Réunion fin Janvier 2023. Au menu de celui que certains surnomment affectueusement « Bob », une mission d’une petite semaine afin de former aux standards nationaux de nouvelles petites mains appelées à suppléer le départ de Jean Roland Gaud de son poste d’architecte des épreuves ASA Réunion depuis un nombre d’années incalculable…(plus de 40 ans de présence dans le club dionysien).

Robert Galli est Président de la commission régularité historique (VHRS et routes ouvertes) au sein de la commission Véhicules historiques présidée par Rémi Tosello à la FFSA. Le bonhomme est un des cadres actifs de la FFSA et passe plus d’une quarantaine de week end par an à transmettre son immense savoir auprès des organisateurs partout en France.

Fort de sa grande expérience, Robert avait donc la lourde tâche de transmettre une partie de son savoir et expliquer le modus operandi afin de proposer des roadbook aux équipages de rallye selon les derniers standards de la FFSA. « Il est essentiel que les roadbook soient standardisés afin que tout pilote venant ponctuellement à la Réunion puisse s’y retrouver et suivre précisément l’itinéraire. » expliquait Robert de retour en métropole. « Le RTS et le roadbook ont également valeur réglementaire en cas de soucis voire même en cas d’accident et de saisine des tribunaux. Il est donc essentiel d’être très très précis. » Le varois a pu décliner et expliquer le fonctionnement des outils et process in situ à l’occasion des séances de traçage du Tour Auto 2023. Au menu Trois Bancs ou encore Le Cap Quatre sous pour mise en application par exemple. « Il faut être vraiment ultra précis, » détaillait Robert Galli. « Par exemple l’implantation des lignes de départ ou d’arrivée lancée doivent être exactes au mètre près notamment dans l’intérêt des épreuves de régularité. On trace donc systématiquement des lignes de repère discrète aux emplacements précis. Le RTS (Règlement Technique de Sécurité NDLR) transmis à la Préfecture doit présenter des photos d’illustration récentes et à jour. Il y a énormément de petits détails définis par la FFSA qui sont impératifs pour permettre aux concurrents d’évoluer dans les meilleures conditions possibles. L’ASA Réunion possède les mêmes outils de mesure que moi et il fallait vérifier leur bon usage et leur mise en application. »

Robert Galli, véritable bible du VMRS et très impliqué à la Réunion

Bien évidemment Robert Galli continue de suivre l’avancement de la mise en place du Tour Auto 2023 à distance. La transmission internet lui permet de vérifier les documents transmis par l’ASA Réunion pour les valider. Une fois tous les éléments conformes aux prescriptions fédérales supervisées par lui, la confection des Roadbook peut être réalisée en local à la Réunion.

Néanmoins, comme le précise l’article 7.1.7 du règlement standard des rallyes 2023 de la FFSA: « Tous les équipages recevront un road book (facultatif en régional et en national), décrivant en détail l’itinéraire à suivre, obligatoire, sous peine de disqualification. La date de distribution de ce road book figure dans le règlement particulier de chaque rallye.« 

  • * Un roadbook (littéralement carnet de route) est un livret remis aux équipages décrivant précisément le tracé à parcourir tant en conditions course qu’en liaison. Les roadbook répertorient également tous les éléments essentiels tant sportifs que sécuritaires à l’usage des concurrents. Enormément d’informations très variées y sont indiquées. Pour vous familiariser avec les nombreux pictogrammes, je vous laisse ce lien très didactique
cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais