dimanche, juillet 14, 2024
spot_img

Dernière ligne droite…

Bien que le rallye des 1000Km organisé par l’ASA Sud de Patrick Agathe soit la dernière manche de la saison 2023 du Championnat de la Réunion des Rallyes, cette ultime confrontation ne se fera pas en roues libres pour nombre de concurrents.

Le Rallye est un sport mécanique ultra exigeant financièrement et donc très dispendieux. Nombre de bolides ne peuvent évoluer dans de dignes conditions s’ils ne sont pas entretenus et préparés, dernière épreuve…ou pas.

Plusieurs équipages peaufinent donc jusqu’au bout la préparation et les révisions de leurs bolides afin de pouvoir évoluer dans les meilleures conditions possibles au cours des 10 épreuves de vitesse restant programmées. Avec près de 140km d’épreuves de vitesse, cette dernière levée s’annonce sélective.

Guillaume Sery, toujours aux petits soins avec sa Mitsubishi Lancer R4, a opté pour une révision en profondeur et même des changements de pièces importantes. Le rookie en 4RM a commandé une nouvelle culasse et avec son équipe, il lui reste donc à la préparer au mieux avec les rodages nécessaires avant la réinstallation de cette partie du haut moteur. Connu pour apporter un soin exemplaire à sa monture Guillaume se donne donc toutes les chances de poursuivre une moisson de points importants au prix d’une régularité remarquable, fruit d’un niveau d’entretien et de préparation particulièrement budgétivore.

Dans la même logique mais avec en point de mire l’enjeu important d’un éventuel volant officiel en fin de saison, l’équipe de Nazim Bangui a choisit de faire voyager le moteur en métropole avec un retour prévu la semaine précédant la course. En effet, Nazim se sera à plusieurs reprises plaint d’un fonctionnement ératique de son moteur à l’occasion du Rallye de Saint Joseph fin Octobre. En conséquence, la décision radicale de faire effectuer un aller retour au moteur pour révision complète a été prise.

En ce qui concerne les chefs de file, là aussi l’heure est aux préparatifs en vue des 1000Km. Compte tenu des enjeux, il n’y a aucun doute que chaque équipage écoutera attentivement le moindre crissement, le moindre bruit des mécaniques lors de chaque kilomètre parcouru. Le Rallye des 1000Km est l’ultime occasion de concrétiser les objectifs de saison et tout soucis mécanique serait particulièrement lourd de conséquences puisqu’aucune autre opportunité de se refaire ne sera possible.

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais