vendredi, mai 24, 2024
spot_img

Des coupes disputées…

Vous le savez, nous poursuivons le calcul et la communication concernant les coupes de groupe technique. A l’occasion de la RDE23, la deuxième moitié de saison commence par une modification en tête de nombre de coupes.

Le F2000 victime du tracé exigeant (33,33% de rescapés)

Dans cette catégorie du F2000, nombre d’unités auront été contraintes à l’abandon. Le tracé exigeant de la RDE et notamment des Radiers fait énormément de « victimes ». Les montagnards père-fils Chauvineau emportent la mise en F2000 pour la première fois de la saison. Malgré le score vierge du Rallye de Saint Leu, Hugo Chauvineau (le fils) engagé comme pilote lors de chaque épreuve mène la danse assez largement d’autant que les poursuivants dans la Coupe auront connu les affres de l’abandon (Olivier Hoarau dans l’ES6) et Alain Boyer DNS.

PosPiloteClasseCumul
1CHAUVINEAU HugoF213185
2HOARAU OlivierF212143
3BOYER AlainF214136
4ETHEVE LucianoF213100
5PALMONT Jean ArnaudF21497
6DELAUNAY PatriceF21580
7OLIVETTE StéphaneF21470
8CLAIN MickaelF21460
9TONTY WlliamF21248
10BOYER StéphanieF21348
Classement Pilotes Groupe F2000 4/6

Chez les navigateurs, Hoarau a utilisé plusieurs copilotes jusqu’à présent et derrière l’inévitable Richard Chauvineau c’est bien le copilote attitré d’Alain Boyer qui prend la deuxième place devant Jeremy Vaulry, navigateur fidèle de Luciano Ethève.

PosCopiloteClasseCumul
1CHAUVINEAU RichardF213185
2CHANE PINE AndersonF214136
3VAULRY JeremyF213100
4BOYER MathieuF21497
5HOARAU AlexandreF21283
6BERTHAUD MaximeF21580
7MOREL LaetitiaF21470
8RAMASSAMY FabienF21460
9PAYET EddyF21260
10MIRANVILLE DamienF21248
Classement Copilotes Groupe F2000 4/6

Sans faute de Mannix en Groupe A (66% de rescapés)…

Les anciennes reines de l’asphalte du groupe A auront relativement bien résisté aux spéciales de la RDE23. Mannix Hoareau poursuit son parcours sans faute dans la catégorie depuis le début de saison. Avec un nouveau navigateur à ses côtés en remplacement de Fred Pecault, le petit ilois aura signé de belles perfs en progression constante, le temps de se caler avec son copilote. Derrière lui, le pilote de la S2000 Elysée Filaumart colle aux bask du leader en restant au contact bien qu’à distance. Clairement, Elysée aura du al à revenir à la régulière sur ce diable de Mannix et à moins d’un faux pas, il faudra au boss de Monster « se contenter » de la place de dauphin pour la première fois depuis bien longtemps.

PosPiloteClasseCumul
1HOAREAU MannixA8240
2FILAUMART ElyseeA7S226
3CHAN FAT OlivierA6156
4CERNOT FreddyA6127
5TAILAME NicolasA6K116
6CONSTANT LoicA690
7ROUSSEAU GuillaumeA6K89
8BHUGELOO SoreyaA872
9LARAVINE RégisA7S60
10CADET LéoA848
Classement Pilotes Groupe A 4/6

En ce qui concerne les copilotes, Mannix ayant changé de navigateur, c’est bien le copilote d’Elysée qui tient le lead. Bien qu’absent aux côtés de Mannix, Fred Pecault est le dauphin devant le navigateur habituel d’Olivier Chan Fat en A6.

PosCopiloteClasseCumul
1FILAUMART LoïcA7S226
2PECAULT Jean FredA8180
3ADELAIDE RudyA6156
4CERNOT BryanA6127
5HORTANCE ThomasA6K90
6ETHEVE MickaelA6K89
7SALVAN RaphaëlA6K/A886
8RONDIN BastienA872
9PICARD CindyA7S60
10CONSTANT RyanA654
Classement Copilotes Groupe A 4/6

Resserrement en tête en Groupe N (47,37% de rescapés)

Dans cette catégorie des voitures dites « de série » à la réglementation peu permissive, les rangs se resserrent en tête. Là aussi, nombre de pratiquants auront dû rendre le carnet précocement en raison d’un parcours cassant. Le champion en titre Willy Royer (Subaru Impreza N4) n’a démarré sa saison qu’à l’occasion du Tour Auto mais recolle déjà sur le podium avec deux victoires consécutives dans la série. La deuxième place échue à Kurt Dijoux au volant d’une toute petite cylindrée (N2S) qui emporte une fois encore sa classe de cylindrée. Emmanuel Amaye, compagnon de team de Willy Royer pointe en tête du groupe N pour la première fois au terme d’une belle RDE23. Le grand perdant de cette 4e course de la saison n’est autre qu’Eric Cernot (Subaru Impreza N4) avec un score vierge (boite de vitesse bloquée dans l’ES9). Dommage, le rookie faisait plutôt une belle entame de saison et espérons qu’Eric ne réagisse pas « à chaud » en continuant le rallye.

PosPiloteClasseCumul
1AMAYE EmmanuelN3152
2DIJOUX KurtN2S145
3ROYER WillyN4140
4CERNOT EricN4117
5GONTHIER EmmanuelN2S111
6ALI StephaneN2100
7GINET ElonaN389
8BIGOT StephaneN386
9GAMIN JannickN381
10BUGHELLO OsmanN376
Classement Pilotes Groupe N 4/6

Dans le classement copilotes, c’est le navigateur de Kurt Dijoux qui prend le lead du fait des changements de copilotes d’Emmanuel Amaye et Willy Royer (Jean Philippe « la grosse chose » Damour est reparti en métropole).

PosCopiloteClasseCumul
1EUPHRASIE JeremyN2S145
2AUGUSTE DamienN4117
3BAIYANTE ZoubeirN2S111
4PAMPHILE MiguelN2100
5AURE RoselyneN389
6AI JonathanN386
7GAMIN LorraineN381
8DAMOUR Jean PhilippeN480
9OGNARD MatthieuN377
10CANAGASSABE UlrichN376
Classement Copilotes Groupe N 4/6

Le Groupe R bouleversé…(70,59% de rescapés)

C’est sans surprise dans la série des voitures les plus récentes que le ratio engagé/rescapé est le plus élevé. Suite à la mauvaise performance de Thierry Law Long (P6 au groupe et dans la classe) et un score vierge, les outsiders recollent aux avant postes. Quand le chinois n’est pas là, les yabs dansent. Yann Beurard (DS3 R3), P6 au championnat, leader de la Coupe 2RM et patron du R3 fait le plein aux deux tiers de la saison en prenant également les commandes de la coupe Groupe R. Le dauphin du classement provisoire n’est autre que le rookie Samuel Hoarau (Renault Clio Rally5) qui a énormément progressé à l’occasion de cette RDE23. Toujours aussi véloce (8MT dans sa classe sur 12 possibles), la jeune pépite du sport automobile local a gagné en maturité et gestion de course. Enfin, il faut noter le podium mérité de Guillaume Sery, rookie en 4RM qui aura produit une course véloce, pleine de sagesse au volant d’une Mitsubishi Lancer R4 parfaitement suivie par son équipe technique. Toutefois, il sera difficile à ceux là de résister à un retour de Law Long et Dorseuil en Groupe R s’ils alignent de bons résultats dans les deux courses restant au programme. En effet, les pilotes du podium actuel en Groupe R ont toutes les peines du monde à se placer dans e top5 du groupe à chaque course et doivent capitaliser uniquement leurs points de classe.

PosPiloteClasseCumul
1BEURARD YannR3183
2HOARAU SamuelRally5171
3SERY GuillaumeR4168
4LAW LONG ThierryRally2164
5DORSEUIL DamienRally2155
6HOARAU MatheoR2J135
7LAUP JonathanRally4126
8BOYER JoelRally4126
9OLIVAR Jean-ChristopheRally5105
10RIVIERE EmmanuelR2105
Classement Pilotes Groupe R 4/6

Chez les copilotes, c’est le chevelu Nicolas « Monster » Hoarau qui trône seul en tête du provisoire. Profitant du changement de copilote aux côtés de Yann Beurard, le navigateur « parrain-tonton » de Samuel Hoarau est donc le boss ! Juste derrière lui, c’est Vincent Payet (copilote de Guillaume Sery) qui gratte également une place en se plaçant P2 devant Mohammad Balbolia qui complète le podium.

PosCopiloteClasseCumul
1HOARAU NicolasRally5171
2NATIVEL VincentR4168
3BALBOLIA Mohammad NoorRally2164
4HOARAU JeremyRally2155
5DALLEAU EmelineRally4126
6GRONDIN TheoRally4126
7CAZANOVE LudovicR3123
8COUHET LudovicRally2120
9BELLON Marine OliviaRally5105
10FOLIO ElodieR2105
Classement Copilotes Groupe R 4/6

Prochain rendez-vous au calendrier local, le Rallye de Saint Joseph (#RSJ23) le dernier week end d’Octobre.

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais