mercredi, février 21, 2024
spot_img

Des renforts de haute technicité…

Notre championnat de la Réunion voit débarquer sur nos rivages un encadrement technique de haut vol lors de chacune de nos épreuves. Certains kréopolitains de haut vol sont ainsi régulièrement de la partie pour veiller sur les mécaniques. Ingénieurs, techniciens confirmés de haut niveau, ils sont parfois rejoints par « le haut du panier » professionnel qui saut’ la mer.

Bien que les budgets soient souvent à bout de souffle en fin de saison en raison d’impératifs techniques imprévus, certains ont réussi à trouver les ressources financières complémentaires pour s’entourer des meilleurs spécialistes dans leurs domaines d’application. Parmi les incontournables de notre caillou, la partie châssis est essentielle compte tenu de notre relief et de nos virolos pour le moins tourmentés.

L’un des orfèvres des réglages suspension n’est pas un total inconnu à la Réunion. Ainsi Lionel Vallon (agissant désormais pour sa propre structure Evo Suspensions) a longtemps veillé à proposer les meilleures solutions d’amortissement à Samuel Bellon par le biais de Jean Marie Cuoq ici et lors de ses campagnes métropolitaines (lequel Samuel qui ne tarit pas d’éloge sur Lionel décidément tous terrains qui a également contribué au réglage de la moto d’Enzo Bellon en ESBK). Véritable sorcier des ressorts et autres vitesses d’amortissement (basses et hautes) Lionel bénéficie d’une capacité d’expertise acquise chez Alp Racing Suspensions reconnue par tous ceux qui ont pu faire appel à son expérience avec une structure existant depuis 15 ans cette année. Alp Racing Suspensions (dirigée par Marco) en Haute Savoie près d’Annecy, collabore notamment avec les meilleurs pilotes du Championnat de France des Rallyes (dont Léo Rossel ou encore Hugo Margaillan et Raphaël Astier).

Reconnu au plus haut niveau, tout le boulot de conception, fabrication et assemblage des amortisseurs de l’Alpine officielle pilotée par Raphaël Astier à Pikes Peak a été pondu par Alp Racing Suspensions où travaillait Lionel. Aujourd’hui à son compte, Lionel possède un tableau de chasse exceptionnel. Par ailleurs la désormais fine connaissance du terrain de jeu réunionnais de Lionel couplée à une analyse parfaite grâce à son immense expérience est un apport indéniable pour notre plateau.

Au cours de cette saison, Damien Dorseuil a ainsi bénéficié du niveau d’analyse de Lionel à l’occasion de la Ronde de l’Est en distanciel. « J’ai clairement et nettement ressenti immédiatement la différence de comportement de ma voiture. C’est bluffant! » reconnait aisément l’actuel dauphin du Championnat. Lionel est un sorcier je vous dis! Malgré des difficultés à boucler son budget 1000Km 2023, Damien est parvenu à libérer sa part pour pouvoir approfondir encore la mise au point du châssis de la Ford Fiesta MKII.

C’est donc avec plaisir que plusieurs équipages ont mutualisé leurs ressources pour caler Lionel à la Réunion et utiliser ses connaissances de metteur au point châssis. Marie Ernestine m’évoque, à ce jour, trois pilotes qui pourront compter sur la présence de Lionel aux 1000Km. Néanmoins, un sorcier ne peut rien inventer et transformer le pilotage d’un pilote. Pour être efficace, il lui faut des data, des remontées d’informations fiables et sûres pour appliquer ses recettes. Toutefois, sa présence et ses précieux conseils seront un plus indéniable pour notre plateau local qui apprendra ainsi dans un premier temps à sentir et remonter de bonnes informations, adapter éventuellement leur pilotage et évidemment bénéficier de réglages adaptés à la voiture et à leur type de pilotage (si tant est que certains puissent avoir un style constant!)

Article précédent
Article suivant
cedric garcia
cedric garciahttp://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais