dimanche, juillet 14, 2024
spot_img

Desert X-Prix2, Sainz vainqueur sans Sainz…

Le format des courses d’Extrême-E (off road 100% électrique) a été modifié pour cette troisième saison. Désormais, chaque lieu de meeting donnera lieu à un double leader (deux courses successives). Pour la deuxième course disputée ce Dimanche, l’écurie Acciona/Sainz s’impose dans la finale avec Mathias Ekstrom en remplaçant de Carlos Sainz blessé au dos au Dakar. L’équipe espagnole signe ainsi son deuxième succès depuis 2021.

Lors de cette deuxième course, l’écurie Véloce vainqueur hier termine deuxième alors que le podium est complété par RXR (Rosberg Extreme Racing) qui parvient à protéger sa place sur le podium 1/2 seconde seulement devant un Nasser Al Attiyah pour ABT Cupra remontant comme un boulet de canon après s’être élancé depuis la Switch zone en 5° et dernière position. Une des spécificités de ces courses d’un format novateur en sports mécaniques voit un homme et une femme alterner derrière le volant des Oddissey 21. Chaque équipe est libre de démarre chaque course selon ses désirs.

A Neom, au bord de la mer rouge en Arabie Saoudite, chaque run est constitué de deux fois deux tours pour chacun et chacune entrecoupé d’une switch zone obligatoire d’une durée constante permettant le changement d’équipier. Chaque course voit cinq bolides s’affronter en ligne au départ avec deux phases de qualifications puis les 5 meilleurs partant en Finale alors que les 5 derniers s’affrontent dans une « Redemption Race » et glanent quelques points au championnat. Des points bonus sont ajoutés à chaque victoire en qualifications (Q1 & Q2) ainsi qu’au traction challenge.

L’écurie Acciona Sainz s’était portée aux avant postes dès le départ avec Ekstrom qui signait le holeshot et creusait son avance. Laia Sanz prenait la suite au terme des deux premiers tours et contenait sans soucis ses adversaires repoussés plus loin. Véloce fait une très belle opération après leur victoire de la course 1 suite à la pénalité appliquée au team RXR. Andretti est sans conteste l’écurie la plus occupée au terme de ce premier week end avec pas moins de trois tonneaux cumulés en deux jours. Gros boulot des mécaniciens.

Andretti sauve quelques points malgré 3 tonneaux en un week end…

L’écurie championne en titre X44 a vu son line up modifié cette saison avec l’absence notable de Sébastien Loeb, passe au travers de ses qualifications mais emporte la Redemption Race devant Mc Laren et Andretti.

PosEcuriePoints Course2BonusTotal
1Acciona/ Sainz2525
2Veloce18220
3RXR15116
4ABT Cupra12113
5Chip Ganassi Hummer1010
6X448210
7Mc Laren66
8Andretti44
9Carl Cox Motorsport22
10JBXE11
Classement Desert X-Prix2 2023 Neom Arabie Saoudite

A l’issue de ce premier meeting de la saison, les écarts restent encore pour le moins ténus voire inexistants à certaines positions et la lutte s’annonce intéressante. D’ici la prochaine course les rookies auront compris le fonctionnement optimal de ces machines. Dans l’intervalle, les suédois sont clairement les leaders de la discipline avec des pilotes habitués du rallycross et des contacts. Reste à éviter les passages par le toit très nombreux sur cette manche. Heureusement, pas de bobos pour les pilotes malgré des vitesses maximales enregistrées à 134km/h. Notez que les cages (arceaux de sécurité) sont réalisés avec un nouvel alliage dont on reparlera rapidement dans les autres disciplines: le Niobium.

PosEcuriePoints Course 1Points course 2Total
1Veloce262046
2Acciona Sainz212546
3RXR151631
4X44111223
5Chi Ganassi Hummer111021
6ABT Cupra21315
7Mc Laren8614
8Carl Cox Motorsport628
9JBXE415
10Andretti145
Classement Desert X Prix 2023

Le prochain rendez-vous de la série off road 100% électrique est à suivre le premier week end de Mai (6&7 Mai) en Ecosse.

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais