vendredi, mai 24, 2024
spot_img

Deuxième acte à Jeddah…

C’est un circuit atypique et particulièrement récent qui accueille la deuxième manche du Championnat du Monde de Formule 1. Le circuit tracé le long de la corniche de la vieille ville de Jeddah présente des particularités très intéressantes. Mix de tracé purement urbain et de sections spécifiques construites spécifiquement pour le GP, Jeddah sera disputé de nuit pour l’essentiel des phases (FP2, qualifications et course).

Le tracé qui prend l’appellation officielle de Jeddah est pourtant situé à une trentaine de kilomètres de la vieille ville au coeur de la cité balnéaire. Contrairement à d’autres circuits urbains, Jeddah présente u rythme très soutenu pour les pilotes avec des enchaînements à haute vitesse tout en appui aéro. Certes la ligne des droite des stands est relativement courte mais les 6km174 sont avalés à très haute vitesse. Bien qu’entrecoupées de sections lentes (enchaînement T1 & T1, T13 et 27) l’essentiel des 27 virages constituant le tracé se prennent avec de gros appuis aéro et sur les pneus. Le travail des gommes à haute température sera évidemment scruté à la loupe et Jeddah sera la première occasion de voir les qualités et inconvénients de chaque monoplace designée pour 2023.

Max Verstappen premier vainqueur 2023 confronté à des soucis de santé avant Jeddah

Lors du kickoff, les RedBull se sont imposées assez largement, reste à voir quelle sera le comportement en piste des concurrents au premier rang desquels notamment Aston avec des similitudes importantes avec l’écurie championne en titre en terme de traitement et définition aéro. L’an passé, deux duels s’étaient illustrés en tête de course avec une opposition entre les pilotes de pointe Ferrari et RedBull, une dizaine de secondes devant leurs lieutenants eux mêmes à la lutte. Une fois ces duels avalés, le reste de la meute était repoussé bien plus loin (Russel avec la Mercedes à plus de 30 secondes).

Les premières indications quant au niveau de performance de chaque écurie devrait se faire jour dans une certaine mesure en FP1 mais tous les observateurs attendent évidemment les chronos de FP2 qui se dérouleront aux heures de la course dominicale. Le record actuel du tour en course remonte à l’année d’introduction de ce GP en 2021 et avait été signé par Lewis Hamilton (Mercedes) en 1’30.734.

Max Verstapen (Champion en titre et leader de la série 2023) est annoncé arrivant tardivement en raison de fortes douleurs abdominales. Par ailleurs, les soucis de Ferrari se poursuivent avec d’ors et déjà 10 places de pénalité sur la grille de départ de Jeddah pour Leclerc en raison de l’utilisation d’un troisième boitier (unité de contrôle électronique) prévu à Jeddah alors que la réglementation autorise 2 boitiers par an. Espérons que les cadres de la souderai auront trouvé la bonne solution dans l’intérêt de la discipline et de bagarres entre plusieurs écuries…A défaut cette saison s’annoncerait déjà bien morne.

IntituléLocaleEuropeRéunionAntilles
Vendredi 17 Mars
FP116h3014h3017h3009h30
FP220h0018h0021h0013h00
Samedi 18 Mars
FP316h3014h3017h3009h30
Qualifications20h0018h0021h0013h00
Dimanche 19 Mars
Course (50 tours=308km45)20h0018h0021h0013h00
Programme Jeddah 2023

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais