vendredi, avril 19, 2024
spot_img

Il y aura bien 3 Renault Clio Rally5 (au moins) à la Réunion.

Il s’agit là d’une très bonne nouvelle pour le Championnat de la Réunion des Rallyes. Au moins 3 Renault Clio Rally5 seront de la partie en 2023 sur les spéciales réunionnaises. Deux d’entre elles flottent déjà et arrivent la semaine prochaine alors que la troisième est déjà en commande/production et rejoindra nos côtes rapidement.

Concernant la première d’entre elles, il s’agit du châssis #667 que pilotera le tandem Samuel Hoarau/Nicolas Hoarau. Samuel n’est autre que le fils de Dominique et évoluait aux côtés de papa en 2022 au poste de navigateur. Pilote doué s’il en est, il aura l’occasion d’affronter le chrono en tant que pilote dès l’entame de saison. Il sera copilote par Nicolas Hoarau (frère de Dominique et parrain de Samuel) une histoire de famille! Les plus taquins auront noté le travail important auquel consent Nicolas afin de ne pas déséquilibrer la plus petite des Clio. La Rally5 est une petite cylindrée très peu poussée en terme de préparation/ Elle dispose néanmoins d’une jolie commande séquentielle de la boite de vitesse. L’intérêt de ce faible niveau de préparation et d’une déclinaison quasi stock est d’offrir un niveau de fiabilité exemplaire à la longévité accrue. Les équipages y apprennent le pilotage aux limites de la voiture. Arrivé à un certain niveau de pratique, le pilote arrive aux limites de a voiture avant ses propres limites et monte donc de catégorie. Il s’agit d’un excellent produit pour qui veut rouler à frais contraints avec un maximum de plaisir dans l’apprentissage.

Le deuxième châssis sera piloté par un autre rookie mais qui n’entre pas dans la catégorie junior. C’est Jean Christophe Olivar, davantage connu comme motard qui fera son apprentissage sur une autre Renault Clio Rally5. Abordant la compétition avec humilité, il bénéficie de l’expérience de Samuel Bellon. JC aura donc un dalon à affronter au chrono une fois qu’il se sentira à l’aise au volant. La voiture devrait évidemment arborer des couleurs rouges correspondant au partenaire titre.

La troisième voiture est achetée et payée mais pas encore livrée à la Réunion. A priori, il s’agit d’une voiture qui devrait être disponible à la location. Son heureux propriétaire a pignon sur rue depuis de longues années et permettra ainsi au locataire de bénéficier d’une solution clés en mains avec un « tout compris » pour quiconque serait désireux de bénéficier d’une voiture nouvelle génération. La liste des écuries disposant d’une structure complète et éprouvée n’est pas si longue, encore moins si l’on concentre ses recherches dans l’Est de l’île…

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais