vendredi, mai 24, 2024
spot_img

Kick off Championnat de France au Touquet…

C’est une tradition désormais retrouvée de démarrer le Championnat de France des Rallyes par le Rallye du Touquet depuis 2010. Le week end prochain, les équipages spécialistes de l’asphalte se retrouvent autour de la commune du Touquet pour trois jours, deux étapes et 14 spéciales à disputer. Cette année les conditions s’annoncent fort différentes de celles de l’année dernière avec une accumulation de pluie tout au long de la semaine et des averses programmées également durant le week end.

Des pluies intermittentes vont donc plonger la région Nord dans des conditions finalement habituelles sur cette épreuve de début de printemps. Le terrain sera gras malgré des épisodes venteux épisodiques. Le Touquet présente un terrain très spécifique fait de cordes parfois très profondes sur une terre lourde et de la pollution en sortie de courbe pommadant l’asphalte parfois rugueux. Avec de telles conditions précaires, la connaissance du terrain est un plus indéniable et la prise de risque devra composer avec l’obligation de parfaitement doser les points et forces de freinage.

Bien évidemment les deux roues motrices souffriront d’un handicap majeur face aux 4 roues motrices. Un mot également concernant les funambules à bord de propulsion qui devront en complément « faire avec » une puissance débarquant sur le train arrière. Au-delà du manque d’adhérence en certains points, ce sont surtout les changements d’adhérence soudains avec lesquels il faudra prendre (ou pas) des risques.

Avec la profondeur des fossés bordant parfois les rubans et des vitesses très importantes atteintes sur certaines sections pleine charge (flat out), le Touquet présente un profil atypique. Avec d’immenses allonges entrecoupées de freinages au millimètres avec des changements de direction parfois radicaux, cette manche d’ouverture de saison permettra de mesurer le niveau d’engagement de chacun.

Yoann Bonato maxi corde double vainqueur au Touquet credit La Voix du Nord

La liste des engagés est des plus prometteuses avec pas moins de 17 Rally2 engagées. Parmi les surprises, le vainqueur de l’édition 2022 Nicolas Ciamin sera cette fois aligné à bord d’une Volkswagen Polo Rally2 après être passé de Hyundaï 2C Compétition aux couleurs de Sarrazin Motorsport. On notera également la participation de 8 grosses bébêtes propulsions parmi lesquelles l’inévitable stéphanois et champion en titre Cédric Robert ainsi que l’ex du WRC et Champion de Belgique en titre Stéphane Lefebvre qui glisse cette fois dans le baquet gauche d’une Porsche…connaissant la générosité de ces deux là, le spectacle sera assurément au rendez-vous. 22 Peugeot 208 et 3 Opel Corsa toutes en Rally4 constitueront la force de frappe de Stellantis face aux 4 Renault Clio de la même classe de cylindrée. Ce dernier line up étant entrainé par le véloce Tom Pieri.

Dans la classe inférieure Rally5, le constructeur au losange aligne un époustouflant nombre de 39 machines…si ce n’est pas un record, on s’en rapproche fortement. Les autres classes de cylindrée ne sont pas en reste avec un total de 173 engagés. Les spectateurs ne peuvent que se réjouir d’un tel engouement mais concernant les équipages, les deuxièmes passage des 7 terrains de jeux s’annoncent pour le moins épiques avec une telle quantité de véhicules. Ajoutez aux 173 engagés du Moderne les 27 engagés en VHC ainsi que les 29 engagés en VHRS et vous obtenez plus de 220 voitures évoluant sur les tracés nordistes…

Le parcours quant à lui a été remanié comme de coutume par rapport à l’édition précédente. Pour cette 63° édition du Rallye du Touquet Pas de Calais qui fait suite à la Finale de Coupe de France en Février à Béthune, l’équipe du Président Jean Marc Roger est sur le pont et reprend des couleurs après le report de la Finale de Coupe de France 2022 et une épreuve majeure organisée il y a tout juste u mois. Pour cette année 2023, l’épreuve démarre par le tracé le plus court de 7km90 et terminera par le plus long de 22km95 comme juge de paix. Le découpage en lui-même est des plus habituels en rallye moderne avec une boucle matinale suivie d’une redite ‘après midi sur es mêmes terrains lors de chacune des deux journées de course terminant le Samedi.

IntituléDistance/DuréeLocalRéunionAntilles
Vendredi 17 Mars
Départ Touquet09h0012h0004h00
Assistance A Le Touquet30 min09h0012h0004h00
ES1 Lebiez – Créquy 17km9010h2313h2305h23
ES2 Créquy – Saint-Michel-sous-Bois 114km5410h4113h4105h41
ES3 Humbert – Aix-en-Issart 113km1511h0914h0906h09
ES4 Camiers – Longvilliers 111km9612h5215h5207h52
Assistance B Le Touquet45 min14h4717h4709h47
ES5 Lebiez – Créquy 27km9016h2519h2511h25
ES6 Créquy – Saint-Michel-sous-Bois 214km5416h4319h4311h43
ES7 Humbert – Aix-en-Issart 213km1517h1120h1112h11
ES8 Camiers – Longvilliers 211km9618h5421h5413h54
Samedi 18 Mars
Assistance C Le Touquet45 min07h0010h0002h00
ES9 La Calotterie 111km7208h1311h1303h13
ES10 Roussent – Buire-le-Sec 114km7908h5611h5603h56
ES11 Hucqueliers – Inxent 122km9510h2913h2905h29
Assistance D45 min12h3915h3907h39
ES12 La Calotterie 211km7213h5216h5208h52
ES13 Roussent – Buire-le-Sec 214km7914h3517h3509h35
ES14 Hucqueliers – Inxent 222km9516h0819h0811h08
Arrivée Podium Le Touquet17h4820h4812h48
Programme Rallye du Touquet 2023

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais