samedi, avril 20, 2024
spot_img

Latvala évoque la Toyota Yaris Rally2…objectif compétition clients

C’est à l’occasion du Rallye Tour de Kyushu 2023 à Karatsu (3° manche du JRC Championnat de Rallye du Japon) que le finlandais Jari Matti Latvala, patron de Toyota Gazoo Racing WRC, a évoqué l’avenir et un pont de développement de la dernière née nippone: la Yaris Rally2.

Pour l’occasion, l’ancien pilote WRC se pre^tait au jeu des questions réponses avec nos collègues japonais.

Combien d’essais avez-vous effectué en Rally2?

Nous avons fait beaucoup de tests en Europe. La dernière fois, c’était en Belgique. Au printemps, nous faisons beaucoup de tests et d’apprentissage sur le fonctionnement de la voiture. Après une courte pause estivale, nous commencerons les essais de nouveau en août et nous aurons un dernier essai en septembre.

Quels sont les pilotes qui ont effectué ces tests?

Juho Hanninen pour l’essentiel. Nous avons aussi d’autres pilotes dans l’équipe. Kalle Rovanpera, Takamoto Katsuta et Elfin Evans ont également conduit. Je n’ai pas conduit beaucoup de voitures Rally 2, mais tous nos pilotes ont de l’expérience avec les voitures Rally 2 donc je peux les comparer.

En ce qui concerne le développement de la Yaris Rally2, quelle est l’importance d’évoluer dans le cadre d’un rallye japonais?

Il est très important pour nous de recueillir des données sur la façon dont nous allons courir en rallye. Les essais sont également très importants mais l’environnement est très différent dans la vraie course et les choses sont différentes en compétition rallye. Une pierre roule, on tape une pierre, ce qui change soudainement le comportement de la machine. Les conditions et les niveaux d’adhérence varient considérablement pendant les rallyes, et les conducteurs doivent s’adapter à la sensation de la voiture. Donc j’ai l’impression que je peux apprendre un peu plus en rallye qu’en test.

Une des difficultés pour un programme Rally2 est l’écosystème compétition client et donc le système de soutien à la clientèle. Quelle est votre démarche?

C’est exact. C’est un nouvel élément pour nous. Actuellement, en dehors du travail de Rally 1, nous travaillons sur la construction d’un système de support client, y compris les pièces de rechange. Nous avons besoin de plus de gens, nous avons plus de nouveaux employés et beaucoup de gens travaillent dur.

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais