vendredi, mai 24, 2024
spot_img

Launch multiples ce week end…

Ce week end sera particulièrement scruté dans la sphère des sports mécaniques. Plusieurs séries reprennent officiellement la piste même si ce n’est pas encore en compétition. Quatre continents seront concernés par des séries majeures.

De l’action en deux roues…

Le Championnat US de Supercross (AMA) se poursuit avec la septième course de la saison programmée à Arlington au Texas. Il s’agira également de la troisième course en SX250 pour la conférence Est dans laquelle Hunter Lawrence a signé un doublé jusqu’à présent. Ce meeting est bâti sous la forme d’une triple crown.

Justin Barcia, particulièrement incisif en ce début de saison (sans doute trop!)

Toujours en deux roues mais sur piste cette fois, c’est le Championnat du Monde de Superbike qui démarre son championnat en Australie. Après les test days de début de semaine, place à la course à proprement parlé. Le WorldSBK est l’archétype des courses utilisant des motos se rapprochant des motos dites de série. En effet la série ultime MotoGP utilise des prototypes certes à deux roues mais sans commune mesure avec les motos du commerce. Le World SBK s’annonce de nouveau palpitant cette année avec des riders au sommet de leur art et un objectif pour les chasseurs: parvenir à s’imposer devant Ducati et notamment le Champion en titre Alvaro Bautista…sacré challenge!

Alvaro Bautista, Champion en titre sur Ducati, l’homme à battre

L’Afrique sous les projecteurs…

Le continent africain sera sous les projecteurs ce week end. Deux évènements marquants s’y déroulent. On démarre par la Formule E qui se rend pour la première fois à Cape Town en Afrique du Sud au coeur de l’été austral. Ce quatrième meeting ne compte qu’une seule course qui sera donc la 5° du Championnat. Après le Mexique (Mexico City), le Moyen Orient (Diriyah), l’Asie (Hyderabad en Inde), c’est donc à l’Afrique de se distinguer avant le Brésil à Sao Paulo. Le tracé sud africain est particulièrement intéressant avec de très longues allonges qui permettront aux Gen3 de délivrer toute leur puissance. A suivre!

Porsche, leader en ce début de saison credit Eurosport

Le W2RC est l’acronyme du World Rally Raid Championship, comprenez le Championnat du Monde de Rallye Raid. Un mois et demi après l’arrivée du Dakar qui aura vu la victoire de Sébastien Loeb, direction le voisin Abu Dhabi dans l’empty quarter et ses dunes magistrales de l’autre côté de la frontière saoudienne. Le bras de fer entre les deux hommes forts du début de saison (Loeb et Al Attiyah) se poursuit donc mais il faudra sans doute compter avec Guerlin Chicherit de retour chez Prodrive et auteur d’un beau Dakar. Toujours dans la catégorie reine, il faudra surveiller Al Rajhi (Toyota) qui s’était sacrifié au profit de son équipier en abandonnant pour donner une suspension. L’ADDC programmé jusqu’au 2 Mars se présente comme l’occasion d’affiner les positions au Championnat ou se replacer.

Seulement 2 Hnter engagés par Prodrive à l’ADDC23 pour Loeb/Lurquin et Chicherit/Winocq credit RedBull Content Pool

La F1 de retour en piste…

certes il ne s’agit pas du kick off de la saison 2023, néanmoins les observateurs attentifs garderont un oeil sur les tests de Sakhir programmés cette fin de semaine à Barhein. Maintenant que toutes les livrées sont dévoilées, place aux chronos et aux ultimes tests en vue de l’ouverture de saison le premier week end de Mars. Au-delà de ces dernières semaines consacrées au marketing, voire uniquement à l’esthétique, les premiers tours de piste seront l’occasion de pouvoir avoir une idée bien plus précise du niveau de performance de chacun.

Circuit de Sakhir (Barhein)
cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais