samedi, mars 2, 2024
spot_img

Le plus européen des kiwi…

La manche d’ouverture du Championnat d’Europe aura été une épreuve aux rebondissements pour le moins fréquents dans des conditions d’adhérence parfois très précaires. En permanence sur le fil, les pilotes ont également du composer avec des crevaisons multiples qui auront anihilé nombre d’espoirs de résultat probant. C’est au final le néo-zélandais Haydden Paddon qui impose sa nouvelle Hyundaï i20 Rally2 devant la Citroën C3 Rally2 de Mads Ostberg repoussé à 10s7. Le podium est complété par le pilote estonien Georg Linnamae également sur Hyundaï i20 Rally2.

Highlights Leg1 ERC Fafe 2023

Impossible de ne pas évoquer Craig Breen confronté à des crevaisons successives dans l’ES7 qui le privait de toute possibilité de victoire. Le transfuge du WRC n’en demeure pas moins le meilleur performer de ce rallye avec 6 temps scratch dont celui de la power stage. La première étape a été la plus propice à des changements de leaders malgré l’annulation de trois secteurs chronométrés pour raisons de sécurité en raison d’un plafond nuageux trop bas et brouillard (ES5,8 et 9). Durant la première étape, pas moins de 4 équipages se sont portés à un moment ou un autre en tête du classement général (sur six épreuves de vitesse disputées). Miko Heikkila prenait les commandes de la course dès l’ES3 avant de devoir laisser à d’autres le soin de mener la danse avant de reprendre les rênes en toute fin de première étape (ES7) suite notamment aux soucis moteur de fin d’étape pour Ostberg.

Breen meilleur performer absolu au Portugal ERC 2023

Pour le deuxième round, nombre de pilotes de pointe avaient laissé des plumes le Samedi avec notamment une violente sortie de route du local Armindo Araujo qui était transporté vers l’hôpital avec son copilote pour check complet malgré l’absence visible de blessures. Toutefois, en voyant l’état de la voiture avec un démontage radical du moteur, il y a fort à parier que la décélération a été pour le moins violente.

Violente sortie de route pour l’ancien champion Armindo Araujo

Malgré les assauts répétés et incessants de Mads Ostberg, le finlandais Heikkila (Skoda Fabia Rally2) voyait la victoire lui tendre les bras. C’était sans compter l’ultime chrono comptant pour Power stage qui voyait ses espoirs de lauriers s’envoler en raison d’une crevaison. Dès lors Hayden Paddon voyait la victoire s’offrir à lui et signait ainsi sa première victoire européenne et était le deuxième non européen à signer une victoire en ERC. Splendide victoire du pilote de l’hémisphère austral qui entame de la plus belle des manières sa campagne européenne. Mads Ostberg termine deuxième après des soucis en fin de première étape et doit accepter la main mise de Paddon qui aura été le plus régulier tout au long de l’épreuve. Le podium part donc dans l’escarcelle du jeune estonien de 24 ans qui connait le circuit européen et mondial et notamment le Fafe qu’il avait disputé dans le cadre de la coupe iberia du volant 208 (Peugeot 208R2) en 2019 avant de pointer avec la même voiture la même année au Portugal cette fois dans le cadre du WRC. En 2020 il disputait de niveau cette épreuve en Peugeot 208R2 avant de pointer le capot d’une Volkswagen Polo Rally2 sur cette même épreuve en ERC l’an passé (il signait déjà une troisième place podium).

Bonato/Boulloud Citroen C3 Rally2 CHL P5 sur terre en ERC!

Concernant nos français, Yoann Bonato se déclare ravi de cette épreuve sur laquelle il signe une de ses meilleures performances sur terre au volant de la Citroën C3 Rally2 CHL avec un top5 flatteur. Voilà qui devrait lui permettre d’avoir répété ses gammes de transfert de masse et de précarité d’adhérence en vue du Rallye du Touquet le week end prochain. Le Champion de France des rallyes sur terre 2022 Matthieu Franceschi aura évidemment composer avec de nouveaux paramètres et de nouvelles méthodes à l’occasion de cette première expérience e ERC. Son équipe en découvrait autant que lui et franchir la ligne d’arrivée même à une modeste 14° place est en soi un succès.

PosEquipageVoitureChrono/écarts
1.Paddon Hayden  – Kennard JohnHyundai i20 N Rally21h42m21s4
2.Østberg Mads  – Barth Patrik  Citroën C3 Rally2+10.7
3.Linnamäe Georg  – Morgan James  Hyundai i20 N Rally2+27.5
4.Marczyk Mikołaj  – Gospodarczyk S.  Škoda Fabia RS Rally2+1:13.4
5.Bonato Yoann  – Boulloud Benjamin  Citroën C3 Rally2+2:11.8
6.Breen Craig  – Fulton James  Hyundai i20 N Rally2+2:19.6
7.Llarena Efrén  – Fernández Sara  Škoda Fabia RS Rally2+2:21.9
8.Heikkilä Mikko  – Vaaleri Samu  Škoda Fabia RS Rally2 evo+2:41.4
9.Kristensson Tom  – Johansson Andreas  Citroën C3 Rally2+2:43.6
10.Csomós Miklós  – Nagy Attila  Škoda Fabia RS Rally2 evo+2:49.5
Classement Rally Fafe Portugal ERC2023

Meilleurs performer: Hyundaï i20 Rally2 8MT, Citroën C3 Rally2 2MT, Ford Fiesta Rally2 2MT, Skoda Fabia Rally2 2MT

Craig Breen (Hyundaï i20 Rally2) 6MT (ES3,6,11,12,13,17)//Mads Ostberg (Citroën C3 Rally2) 2MT (ES2,4)//Robert Virves (Ford Fiesta Rally2) 2MT (ES15,16)//Martin Sesks (Skoda Fabia Rally2) 1MT (ES14)//Ricardo Teodosio (Hyundaï i20 Rally2) 1MT (ES1)//Miko Heikkila (Skoda Fabia Rally2) 1MT (ES7)// Hayden Paddon (Hyundaï i20 Rally2) 1MT (ES10)

Leaders successifs:

Ricardo Teodosio (Hyundaï i20) ES1, Mads Ostberg (Citroën C3) ES2, Miko Heikkila (Skoda Fabia) ES3, Mads Ostberg ES4, Craig Breen (Hyundaï i20) ES6, Miko Heikkila ES 7 à 16 puis Hayden Paddon (Hyuundaï i20) ES17 (arrivée)

Prochain rendez-vous en ERC du 4 au 6 Mai sur les îles Canaries.

cedric garcia
cedric garciahttp://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais