dimanche, avril 21, 2024
spot_img

Le réunionnais Quentin Prugnières démarre sa saison européenne…

Parmi les fer de lance des pratiquants de sports mécaniques, le jeune Quentin Prugnières fait figure de valeur montante. Le pilote Bud Racing entame ce week end sa saison 2023 en EMX250 (Championnat d’Europe). C’est en Sardaigne sur le très atypique Circuit de Riola Sordo que #319 Quentin Marc Prugnières défendra les couleurs tricolores et réunionnaises.

Le line up 2023 est impressionnant avec 46 pilotes venant de 13 pays différents de toute la planète. Six pilotes français sont inscrits en EMX250 en date du 20 Mars. Ce sera la deuxième saison pleine consécutive du pilote Kawasaki qui a démontré l’an passé sa pointe de vitesse. C’est désormais la régularité et la constance qui sont la boussole de Quentin pour cette nouvelle saison.

2023 est également l’année de fin de contrat de Quentin avec le team Bud Racing et toutes les opportunités sont ouvertes et le jeune réunionnais a évidemment comme objectif de se placer comme valeur sûre pour entamer en force les négociations du mercato.

i mank un nafèr là non?

« Cette saison est ma dernière année de contrat avec Bud Racing » confiait le pilote « mais pour l’heure, je reste concentré sur mon métier de pilote avec cette manche d’ouverture de la saison. Je connais ce circuit pour y avoir roulé l’an passé. » Riola Sordo est situé sur la façade occidentale de l’île italienne de Sardaigne et présente une surface totalement sablonneuse. Quentin est le vainqueur Junior du Touquet 2022 et évoluera sur une surface qu’il connait. « Même si je pense être plus à l’aise sur a terre, j’ai aujourd’hui les automatismes sur le sable. Dans cette catégorie EMX250 nous avons tous nos préférences mais chacun a déjà du niveau sur le sable. De toutes façons ce ne sera pas facile, le niveau y est vraiment costaud et je vais surtout chercher à bien faire et obtenir de la performance. »

En début de saison, le pilote né au Tampon à la Réunion a disputé plusieurs courses de préparation de son objectif majeur de saison. « J’ai pu rouler deux manches de Championnat de France où il est vrai que j’ai rencontré des soucis de fiabilité pour la première et puis j’ai également disputé une course en Italie. L’objectif était avant tout de mettre en pratique le travail d’intersaison et reprendre des automatismes. Là il va falloir assembler efficacement toutes les pièces du puzzle pour marquer de gros points et bien démarrer la saison.« 

Que les dieux du MX m’apporte réussite…

Physiquement le pilote semble affûté et présente des objectifs clairs: »Bien évidemment tout compétiteur souhaite la victoire mais sur un championnat aussi long que l’EMX250 il faut surtout ne pas perdre de points bêtement. Il faut scorer de gros points à chaque fois que c’est possible et la victoire reste l’objectif ultime. On est très nombreux à vouloir et pouvoir atteindre cet objectif. Il va falloir tout donner à chaque fois mais surtout ne pas faire d’erreur.« 

IntituléDuréeLocalRéunionAntilles
Samedi 25 Mars
FP20′10h0013h0005h00
Essais qualifs25′12h3015h3007h30
Course125’+2 tours15h4518h4510h45
Dimanche 26 Mars
Course 225’+2 tours11h3013h3005h30
Programme Riola Sardo EMX250

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais