lundi, mars 4, 2024
spot_img

Le volant Peugeot 208 Réunion passe aux Michelin…

A l’instar de la SMRC (Stellantis Motorsport Rally Cup) nationale, la déclinaison locale de la formule de promotion change d’équipementier et passe désormais à des chaussettes françaises avec Michelin.

Loin d’être anodin en terme de sport et de positionnement politico-économique, le Peugeot Sport Réunion s’est donc rapproché du cahier des charges national. Avec deux nouvelles voitures en cours de montage dont l’une sera pilotée par le vainqueur 2022 Jonathan Laup, la deuxième sera hébergée dans le sud avec Joël Boyer, toujours navigué selon toute vraisemblance par François Hoarau. Néanmoins nombre de châssis sont disponibles à la vente.

Je vous rappelle que l’une des conditions pour intégrer cette formule 100% réunionnaise est que la monte ait été assemblée en local dans les ateliers PSR. Selon les dernières informations disponibles, pas moins de 3 voitures ayant évolué en 2022 sont disponibles. Nous aurons évidemment tout loisir et le temps de remonter les futures éventuelles nouvelles montures pour ces vendeurs et 208.

Nous attendons donc désormais avec impatience le nouveau règlement. Toutefois, on s’oriente pour 2023 vers deux gommes disponibles pour le sec avec une version médium et une version hard à nominer dans le package avant chaque épreuve.

cedric garcia
cedric garciahttp://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais