vendredi, avril 19, 2024
spot_img

Malik Unia au départ, total respect…

Celà fait une éternité que le Champion de la Réunion du début du millénaire ne s’est plus imposé en rallye. Depuis 2012 et le Rallye Mogatole à bord de la Peugeot 306 Maxi précisément. Alors que nous entrons dans la deuxième partie de saison des rallyes de la Réunion, c’est la première fois que Malik n’apparait toujours pas dans les classements avec un score désespérément bloqué à 0. L’ancien athlète poursuit néanmoins avec assiduité sa passion…chapeau !

C’est désormais à bord d’une BMW 318ti que Malik Unia dérole chaque année son programme depuis 2016. Son engagement à la RDE23 marquera son 34° départ avec cette voiture qui reste toujours aussi spectaculaire pour les amateurs de feulement rageurs et de dérives appuyés de son auguste train arrière.

Désormais retiré de la course pour la victoire, Malik n’en demeure pas moins un redoutable concurrent pour la jeune génération. Au volant d’une vénérable « cougar », le pilote n’hésite jamais à bousculer mémère pour lui faire parfois prendre du latéral pour le plaisir des spectateurs et malgré la perte de temps induite pas ces dérives. 33 départs et 15 victoires de groupe F2000 et de classe 14 pas mal non?!

Mais il faut composer avec l’âge avancé de la propulsion. En 33 départs, la teutonne a été à de nombreuses reprises victime de soucis mécaniques. 11 abandons. Il faut dire que pour la garder performante, compte tenu du plateau local, Malik et son équipe doppent littéralement la bestiole…il ne faut pas trop bousculer une cougar: jouer gentiment avec elle oui mais à trop vouloir la bousculer le malaise vagal (voire plus) n’est pas loin. Le cœur même de la BM a souffert depuis le Saint Joseph 2022 et malgré une transplantation le cœur est bien reparti … pour s’arrêter ensuite au Rallye de Saint Leu cette année.

C’est bien évidemment le cœur lourd que Malik était aux abonnés absents au départ du Tour Auto cette année. Lui si fidèle depuis des temps immémoriaux au rendez-vous annuel du rallye local, il était contraint d’assister son fils de copilote parti faire une pige aux côtés de Meddy Gerville à bord d’une Rally2.

La Ronde de l’Est 2023 qui s’annonce voit le nom de Malik Unia apparaitre sur la liste des engagés. La BMW a donc bénéficié d’une nouvele greffe mécano-cardiaque en vue de cette quatrième course de la saison 2023. C’est avec son fiston Danyal de retour dans le baquet de droite que la BMW se pointe avec le numéro #6 sur les portières. Sevré de compétition sur cette même épreuve l’an passé dès les vérifications techniques pour une histoire de conformité d’ouvrants, Malik assurera une fois encore le spectacle pour tous et notamment pour certains spectateurs pas encore nés lorsqu’il disposait d’armes lui permettant de jouer devants. Equation identique concernant certains de ses concurrents qui voient là un « ancien » particulièrement revêche en course.

Franchement Malik, compte tenu de ton palmarès et des monstres que tu as eu l’occasion de piloter, les amateurs de compétition ne peuvent que saluer ton abnégation et cette furieuse envie de continuer à trouver des solutions pour rouler sans aucun espoir de gagner une course. Juste pour le plaisir !

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais