mardi, juin 18, 2024
spot_img

Olivier et Fabrice « seulement » P8 de classe mais heureux…

Certes les points et la position finale d’un rallye se fixent au terme de chaque épreuve, néanmoins pour nombre de concurrents, l’essentiel reste de s’être adonné à sa passion au cours de l’épreuve et avoir franchit la ligne d’arrivée finale. Ils sont ainsi nombreux à avoir roulé le week end passé à Petite Ile et pris un plaisir intense et être pourtant relégués loin dans les classements.

L’équipage de la Renault Clio Rally4 #18 Olivier Hoarau/ Fabrice Canian est de ceux là. « Je t’assure qu’on est ravis de cette deuxième course. Bien que nous soyons finalement classés très loin, on a pris un pied de dingue et engrangé énormément d’expérience. » expliquait avec le sourire le pilote. « En début de course on a mis un peu de temps à trouver les réglages, finalement se planter dans les réglages nous a permis de trouver les bons pour la deuxième étape. Dès Dimanche matin on était sur le podium de classe avec les deux furieux intouchables devant (Joël Boyer/Théo Grondin P2 et Jonathan Laup/Jeff Law Man Too leaders NDLR). On a bien tenu le rang Jusqu’à l’ES11 dans la dernière boucle en tirant droit dans la descente d’Ermitage. On a perdu plus de 3 minutes dans l’histoire qui s’ajoutent à une minute de pénalité la veille. On a finalement pu repartir et signer le troisième chrono de classe dans la dernière. Avec Fabrice mon copilote, on commence à être pas mal.« 

Au-delà du classement final c’est donc avant tout le sentiment de travailler dans le bon sens qui prédomine au sein du team OFPS. « Je souligne que Dominique Hoarau nous a largement aidés. Toujours prêt à nous prodiguer des conseils compte tenu de son expérience avec cette voiture, il m’a redonné confiance et remis sur les une démarche positive. Pour le prochain rendez-vous on devrait donc être encore plus sereins puisqu’on a pu mesuré la justesse de son aide toute la journée de Dimanche. Franchement c’était vraiment top de se sentir aidé et aiguillé dans le bon sens par Dominique. Pour résumer on est heureux avec Fabrice mais triste de ne pas honorer notre petite équipe par un podium.« 

Une chose est certaine pour l’équipage de celle Clio qui marque son retour à la compétition, l’envie de bien faire et de toujours progresser est bien là. « Je l’ai déjà dit: Jonathan et Joël sont intouchables pour nous. Avoir été en mesure de se battre avec les autres nombreux concurrents en Rally4 était génial. On a été obligés de rester concentrés en permanence et sans cette petite erreur lourde de conséquence le résultat final aurait été à la hauteur du plaisir qu’on a pris. Avec Fabrice on va donc suivre les conseils de Dominique et préparer notre Clio comme il le prescrit pour le Tour Auto. Vivement fin Juillet!« 

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais