vendredi, mai 24, 2024
spot_img

Ouverture de saison WEC aux USA à Sebring…

C’est à l’occasion des 1000miles de Sebring que la série du Championnat du Monde d’Endurance démarre son exercice 2023. Pour tout dire il s’agira d’un démarrage sportif puisque le démarrage technique s’est déroulé le week end passé lors du prologue sur ce même tracé américain. Les 1000 miles de Sebring sont intégrés dans un ensemble plus vaste des « 12h de Sebring ». Cette nouvelle saison marque le déploiement de la discipline alignant désormais des véhicules hybrides nouvelle génération la catégorie Hypercar (LMH et LMDH).

Pour ce kickoff, pas moins de 7 constructeurs alignent leurs bolides et un total de 11 véhicules dans la catégorie reine. Après une montée en puissance des concurrents de la référence Toyota, ce sont désormais les européens qui débarquent en WEC avec Peugeot, Ferrari, Porsche et Vanwall. A cette liste majestueuse, il faut également ajouter l’américain Cadillac.

En Floride, au Sud d’Orlando, le circuit de Sebring en plein centre de la péninsule possède une riche histoire. Initialement, il s’agissait d’une base militaire de l’US Air Force utilisée jusqu’au terme de la seconde guerre mondiale. Il subsiste encore aujourd’hui quelques plaques de béton résiduelles de cette période. En effet, le tracé reprend une partie du tracé originel (1952 à 1966) qui développait alors 8km356. Sebring a été la manche US du championnat du onde de Formule 1 pour la première fois en 1959.

Tour embarqué / Présentation circuit de Sebring

Exigeant et contraignant tant pour le voitures que pour les pilotes, Sebring est l’occasion de poser les premiers jalons en vue de l’objectif majeur de la plupart des écuries: briller aux 24H du Mans. Au terme du prologue de la semaine passée, la dernière journée Brendon Hartley claquait un 1m48.216 et a devancé la Toyota GTR010 Hybrid Hypercar n°7 de Mike Conway de 0.117s, le tout à seulement 8 millièmes du meilleur temps absolu du week-end, signé par Jose-Maria Lopez samedi matin. 

Line up WEC 2023 à Sebring

Toyota s’est offert un troisième doublé en quatre séances tandis que Cadillac Racing a poursuivi ses excellentes performances avec la nouvelle Hypercar Cadillac V-Series.R. Richard Westbrook a réalisé son meilleur temps en 1m48.890s au volant de la voiture qu’il partagera avec Earl Bamber et Alex Lynn cette saison. EN ce qui concerne les autres concurrents Ferrari avait du pain sur la planche avec l’option de définir un nouveau châssis en vue de a course. Visiblement le constructeur italien s’est fourvoyé dans son approche initiale et la sanction de la piste l’a poussé à réagir en toute urgence. Porsche est une relative déception mais il s’agit de leur première joute et les teutons devraient rapidement monter en puissance. La véritable déception vient de chez Peugeot qui se voit surclassé par Toyota, Cadillac et Porsche lors du prologue. Floyd Vanwall suit et monte en puissance pour cette première saison en catégorie reine alors que Glickenhauss ferme le top10.

IntituléLocalEuropeRéunionAntilles
Mercredi 15 Mars
FP1 (60 minutes)10h5515h5518h5510h55
FP2 (60 minutes)16h3521h3500h35 (J+1)16h35
Jeudi 16 Mars
FP3 (60 minutes)11h5516h5519h5511h55
Qualifications (65 minutes)18h3023h3002h30 (J+1)18h30
Vendredi 17 Mars
Course (1000 Miles soit 1609km34)17h0022h0001h00 (J+1)17h00
Programme WEC 1000miles de Sebring 2023
cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais