mardi, juin 18, 2024
spot_img

Pas de shakedown officiel pour le Sud Sauvage, par contre il va falloir choisir pour le Tour…

Voilà qui va réjouir nombre de pratiquants! Dans le règlement particulier de l’épreuve RSS23 organisée par l’ASA Réunion, nulle mention de shake down officiel n’est indiqué. De fait, pas d’interdiction formalisée quant à d’éventuelles séance de roulage et/ou de mise au point des bolides en ce début de saison. Le paradigme mis en place l’an passé avait agacé (doux euphémisme) nombre d’équipages en amont du Tour Auto et du Rallye de Saint Joseph lors desquels tout essai ou séance de mise au point privée entrainait de fait des sanctions sportives.

Néanmoins, nous tenons à rappeler chacun à ses devoirs. Les séances d’essais non encadrées et sécurisées par un club sportif sont soumises à diverses règles tant légales que morales. Dans l’intérêt de la poursuite du rallye vis à vis des détracteurs de la discipline, il est essentiel de vous rapprocher de votre ASA et/ou de la Ligue pour renseignements quant à la règle. Dans un monde idéal, une route est fermée par arrêté, sécurisée par des commissaires ou pour le moins des référents, et dispose de moyens de secours sur place. La moindre des choses étant évidemment de ne pas faire ronronner les bolides à proximité d’habitations notamment de nuit.

Bref, vous l’aurez compris, pas de shakedown officiel en vue du RSS23 même si Jean Charly et Marie Ernestine m’informent d’un shakedown programmé en vue du Tour Auto 2023 fin Juillet. Reste à en définir la date.

En effet certains sont partisans d’un shakedown le week end précédent l’épreuve le matin avant les séances de reconnaissance permettant ainsi aux différents staffs de ne pas avoir à poser des jours de congé supplémentaires. A contrario, d’autres préfèrent des essais plus proches de l’épreuve (le Lundi ou le Mardi) permettant ainsi aux intervenants venant d’Europe d’avoir rejoint nos latitudes. De plus en plus d’écuries confient en effet le suivi et la gestion des bolides évoluant à la Réunion à des ingénieurs et chefs de voiture venant d’Europe. Sachez que les tarifs habituels d’intervention de ce type de techniciens hyper formés et expérimentés est facturé de 400 à 800€ par jour. De fait toute journée de moins passée à la Réunion permet d’économiser des sommes importantes. La plupart de ces techniciens arrivent traditionnellement au plus tard le Lundi précédent l’épreuve.

Je ne peux que vous encourager à vous rapprocher de l’organisateur du TA23 au plus vite pour convenir de vos doléances quant à ce shakedown. En effet, ce shakedown doit être inscrit dans le RP et transmis en Préfecture avant le 30 Mars (4 mois avant l’épreuve)

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais