samedi, avril 20, 2024
spot_img

Père-fils, mode d’emploi…

Loin d’être restrictive, cette formule a également une variante avec Père-fille…A la Réunion, Pierrot Partal a déjà été copiloté par sa fille Morgane d’abord au Lyon Charbonnières 2014 (Citroën DS3R1) puis au Tour Auto de la Réunion en 2015 (Suzuki Swift R1). Désormais Morgane est une grande et évolue en Peugeot 208 Rally4. Johny Picard a également eu le bonheur de partager sa passion avec sa fille Justine à de multiples occasions. Cette saison c’est Philippe Lherminez qui intègre cette filiation puisqu’il sera navigué par sa fille Mélo…

Les tandem père-fils sont également légion, nous l’avons déjà abordé avec le tandem inédit Richard/Hugo Chauvineau avec des pilotes interchangeables au fil des spéciales: un coup à moi, un coup à toi…De leur côté, Dominique et Samuel et Hoarau ont désormais des voies différentes puisque Samuel va désormais occuper le baquet de droite et Papa n’a plus qu’à ronger son frein et trouver un nouveau copilote.

Marie Ernestine me murmurait récemment au coin de l’oreille un projet qui file son petit bonhomme de chemin avec un autre pilote ressurgissant du passé pour partager un habitacle avec son fils visiblement désormais sur les rails du sport mécanique par le biais de Rallye Jeunes 2022. Encore une fois, je pose ça là comme ça, histoire de d’occuper votre temps disponible jusqu’à Jeudi prochain, date de parution du règlement du RSS23…

En tous cas, un chinois volant accompagné de son fils, sélectionné à RJ Réunion 22 ça aurait de la gueule, non?!

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais