samedi, avril 20, 2024
spot_img

Première victoire Lamborghini en DTM…

Le pilote français Franck Perera (SSR Performance) a réalisé une splendide performance pour décrocher la victoire lors de la première course DTM de la saison. L’ancien pilote d’essais de Formule 1 a ainsi remporté la première victoire de la série pour Lamborghini lors de la course d’ouverture de la 37e saison DTM. S’élançant depuis la pole position arrachée en préambule, Perera signe le plein pour la Lamborghini Huracán GT3 Evo2 à Oschersleben.

« Cette victoire est très importante pour moi. J’ai connu des hauts et des bas dans ma carrière, mais je savais que j’en avais encore beaucoup. La saison est encore longue, mais je vais profiter de ce succès et prendre une bière ce soir », explique le pilote de Lamborghini désormais permanent de la série après une première apparition l’an passé. Tim Heinemann prend la deuxième place pour la Porsche 911 GT3 R (Toksport WRT). Le pilote britannique Jack Aitken complète le podium pour marquer ses débuts en DTM dans la Ferrari 296 GT3.

Perera conservait la place de leader au départ devant son coéquipier Mirko Bortolotti, tandis que le Suisse Ricardo Feller est passé de la cinquième à la troisième place avec l’Audi R8 LMS GT3 Evo2. Aitken et Heinemann ont complété le top 5. Alors que la course se poursuivait, Perera a prolongé son avance à sept secondes et est resté en position de commandement même après avoir effectué un arrêt obligatoire tardif au stand au tour 26. Après 44 tours, il a franchi la ligne d’arrivée avec environ quatre secondes d’avance sur Heinemann. Le pilote Porsche a profité d’un changement de pneus précoce au 23ème tour, dépassant son rival pour prendre la deuxième place. Aitken avait déjà échangé ses pneus Pirelli, une tactique qui lui a valu la troisième place. Juste avant la fin, Feller a dépassé René Rast (Schubert Motorsport) en quatrième position. Le triple champion DTM Rast s’est classé dans le top 5 final de la BMW M4 GT3.
Bortolotti s’est trompé de tactique : après un arrêt très tardif, le pilote italien est passé de la troisième à la huitième place. Christian Engelhart (Toksport WRT) et Dennis Olsen (N/Manthey EMA), tous deux dans une Porsche 911 GT3 R, ont terminé en neuvième et dixième positions. Le Turc Ayhancan Güven (Team75 Motorsport) a enregistré le meilleur temps en 1’22’629. Comme le pilote Porsche n’a pas pu terminer la course, Maro Engel (Mercedes-AMG Team Mann-Filter) a marqué un point pour le deuxième tour le plus rapide.

PosPiloteConstructeurChrono
01PERERA FranckFRANCK PERERA
SSR PERFORMANCE
02HEINEMANN TimTIM HEINEMANN
TOKSPORT WRT
+3.987 
03AITKEN JackJACK AITKEN
EMIL FREY RACING
+8.077 
04FELLER RicardoRICARDO FELLER
TEAM ABT SPORTSLINE
+12.650 
05RAST ReneRENÉ RAST
SCHUBERT MOTORSPORT
+15.589 
06VAN DER LINDE KelvinKELVIN VAN DER LINDE
TEAM ABT SPORTSLINE
+16.845 
07HEINRICH LaurinLAURIN HEINRICH
KÜS TEAM BERNHARD
+17.268 
08BORTOLOTTI MirkoMIRKO BORTOLOTTI
SSR PERFORMANCE
+17.741 
09ENGELHART ChristianCHRISTIAN ENGELHART
TOKSPORT WRT
+18.753 
10OLSEN DennisDENNIS OLSEN
MANTHEY EMA
+22.022 
Classement Oschersleben1 2023
cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais