vendredi, avril 19, 2024
spot_img

RDE23, merci le VMRS…

L’ASASMER affiche un nombre conséquent d’engagés (pour cette ASA) à l’occasion de la Ronde de l’Est 2023.Avec 98 engagés, l’apport du VMRS aura permis au club réunionnais le plus oriental de gonfler sa liste d’engagés. Refusant en début de saison d’intégrer la formule « régularité », c’est finalement après être intervenus à l’occasion de la course de côte de Salazie et entendu les doléances (nombreuses et appuyées) des uns et des autres que le club a finalement accepté de tester le VMRS pour la première fois sur son épreuve.

Introduite par l’ASA Réunion au Tour Auto 2021, cette formule permet à des utilisateurs de voitures « civiles » d’assouvir leur passion sur des routes sécurisées. Les membres de l’ASASMER étant invitées à officier sur chaque épreuve ASAR, et ASASud, ils ont ainsi pu se familiariser avec les process spécifiques de la régularité.

Pour ce qui nous concerne, l’arrivée du VMRS reste un signal positif puisque l’ASASMER a finalement admis cette série alors qu’il en était totalement pas question en début de saison. Comme quoi, les choses peuvent évoluer dans l’intérêt commun en y mettant une dosette de bonne volonté…

La #RDE22 comptait 67 équipages moderne au départ contre 82 cette année. Reste évidemment à attendre la liste des admis au départ puisque selon nos sources plusieurs équipages engagés sont pour le moins incertains. En tous cas les 16 unités du VMRS représentent un apport financier non négligeable pour tout club.

En tous cas, bonne nouvelle pour le rallye à la Réunion avec un nouveau club qui accueille le VMRS sur son épreuve. Reste à décider le dernier club ASA Promo à se joindre à ce mouvement. A cet effet, on eut imaginer Mathias Deleflie à la manoeuvre dès à présent.

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais