dimanche, juillet 14, 2024
spot_img

Scott Dixon vainqueur à Saint Louis

La quinzième course de la saison et avant dernière manche du Championnat Indycar 2023 aura vu la victoire stratégique du néo zélandais Scott Dixon. Il s’agit de sa 5e victoire en carrière et la deuxième de la saison (consécutive) à Saint Louis (Illinois).


Dixon (CGR) a montré tout son savoir-faire pour économiser du carburant et effectuer une splendide remontée dans le peloton au fil des 260 tours au programme (500 kilomètres).

Il n’a eu besoin que de trois arrêts aux stands pour économiser du carburant, soit au moins un de moins que les 27 autres pilotes et deux de moins que ses principaux concurrents qui auront plongé 5 fois au puit. Cette stratégie est née de la nécessité puisque Dixon a pris le départ en 16e position après avoir écopé d’une pénalité de neuf places sur la grille pour un changement de moteur non approuvé après la dernière course le 12 août. sur le parcours routier Indianapolis Motor Speedway. Il a également gagné cette course en économisant du carburant et en maîtrisant la stratégie après avoir été projeté dans l’herbe du champ intérieur lors d’un incident au premier tour.

« Chip dirige le navire. Nous avons pris une bonne pénalité de grille aujourd’hui. Nous avons dû prendre un autre chemin, et cela a parfaitement fonctionné. Cette équipe était parfaite. Ils m’ont donné la quantité de carburant que je devais obtenir, alors un grand merci à tous les membres de l’équipage du PNC Bank No. 9. » expliquait le pilote du Chip Ganassi Racing.

Pato O’Ward a terminé deuxième et David Malukas s’est classé troisième. O’Ward et Malukas étaient les seuls pilotes dans le même tour que Dixon, dont la marge de 22,2256 secondes était la plus grande pour une course INDYCAR SERIES sur l’ovale de 1,25 mile (2Km011).

Alexander Rossi termine quatrième et Scott McLaughlin ferme le top5.

« Scott Dixon a fait du Scott Dixon aujourd’hui », a déclaré O’Ward. « Quand ils m’ont dit à la radio que la voiture 9 essayait de se rendre à la fin, il va le faire jusqu’à la fin. J’étais satisfait de la stratégie aujourd’hui; j’étais satisfait de ma voiture. Mais, oui… Scott Dixon. »

Dixon, six fois champion de la série INDYCAR, a également gardé ses espoirs pour un septième titre record avec la victoire, alors qu’il devance le leader de la série Alex Palou qui possède 74 points d’avance avec deux courses restantes. Son coéquipier Palou a terminé septième et doit mener de 55 points ou plus après le Grand Prix de Portland dimanche prochain pour être sacré avant même le terme de cette saison.

La victoire de Dixon a également mis fin à la course de Josef Newgarden vers l’histoire de la série INDYCAR. Newgarden est entré dans cette course de 260 tours après avoir remporté les quatre courses ovales précédentes cette année et essayait de devenir le premier pilote de la série INDYCAR à balayer toutes les courses ovales en une saison avec plusieurs courses sur piste circulaire.

Mais Newgarden a dérivé haut dans le virage 2 au 211e tour après son dernier arrêt aux stands et a frappé la barrière. Il a terminé 25e.

« J’essayais simplement de rattraper le temps perdu », a déclaré Newgarden. « Je savais que nous allions perdre contre quelqu’un qui économiserait du carburant, probablement Dixon ou quelqu’un d’autre. J’essayais simplement de passer les voitures le plus rapidement possible lorsque j’ai piqué, mais cela n’a pas fonctionné. Je suis entré dans les barrières, juste un peu trop haut. »

Newgarden était parti de la première place après que le vainqueur des qualifs et son coéquipier McLaughlin ont été forcés de partir 10ème après une pénalité de neuf places sur la grille pour un changement de moteur non approuvé après la dernière course. Newgarden a mené 98 des 102 premiers tours alors que la plupart des équipes ont porté leur stratégie au stand à quatre arrêts.


Dixon a pris la tête pour la première fois au 113e tour lorsque Colton Herta s’est détaché de la tête. Au 120e tour, chaque pilote avait effectué au moins deux arrêts aux stands, à l’exception de Dixon.

Le double vainqueur de l’Indianapolis 500, Takuma Sato, a également tapé la barrière dans le deuxième virage, déclenchant la deuxième et dernière entrée de la safety car au 122e tour. Dixon a alors plongé dans les stands au 125e tour sous jaune pour son deuxième arrêt, suivi de Newgarden et O’Ward.

O’Ward et Newgarden sont repassés pour la troisième fois aux stands (165e et 167e tours respectivement) tandis que Dixon n’a pas fait son troisième et dernier arrêt avant le 197e tour, cédant l’avance à O’Ward.

Mais O’Ward était contraint de replonger au puit pour la quatrième fois au L214, donnant l’avance à son coéquipier Rossi. Mais Rossi et Herta ont également dû s’arrêter une quatrième fois dans les sept tours suivants, et Dixon a sauté à l’avant au 221e tour et est resté là jusqu’au drapeau à damier malgré le fait de garder un œil sur son carburant et la pression croissante de derrière de Will Power.

Power devait faire son dernier arrêt au 249e tour, et Dixon était désormais libre.

Sa victoire signifie également que le bonus de 1 million $ PeopleReady Force For Good Challenge ne sera pas réclamé cette saison. Le bonus est remis au premier pilote qui gagne sur un parcours routier, un circuit de rue et un ovale en une saison. Les deux dernières courses de cette saison sont des courses sur route (Portland International Raceway le 3 septembre et à Laguna Seca le 10 septembre et Dixon n’a aucune victoire sur piste cette saison. Les quatre victoires de Newgarden ont toutes eu lieu sur des ovales, et Palou a gagné sur un circuit de rue et un parcours routier, mais aucune sur des ovales.

Pos Pilote START Tours LeaderPOINTS PIT STOP 
1Scott Dixon16123533
2Pato O’Ward318415
3David Malukas6355
4Alexander Rossi74335
5Scott McLaughlin10315
6Colton Herta213295
7Alex Palou14265
8Felix Rosenqvist4245
9Will Power84235
10Marcus Ericsson15206
Classement Saint Louis 2023

Au championnat Alex Palou conserve les commandes assez largement avec 4 victoires à cette date. Son dauphin et dernier vainqueur en date Scott Dixon a donc deux succès à son actif cette saison alors que le reste de la meute est décroché avec un podium provisoire pour Josef Newgarden qui cumule tout de même 4 victoires cette saison.

RANKDRIVERTOTAL
1Alex Palou565
2Scott Dixon491
3Josef Newgarden440
4Pato O’Ward429
5Scott McLaughlin426
6Marcus Ericsson397
7Will Power388
8Christian Lundgaard343
9Alexander Rossi339
10Colton Herta331
Classement Indycar 2023 après Saint Louis 2023
cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais