lundi, mars 4, 2024
spot_img

Subaru de retour grâce à Toyota?

Subaru est une marque emblématique de la compétition rallye depuis des temps immémoriaux (pour les jeunes générations). A l’occasion du Rallye de Grèce, le Président de la FIA présent dans les paddocks Mohammed Ben Sulayem révélait aux journalistes présents des informations de « première bourre » puisqu’émanant de la plus haute autorité de la discipline.

Ainsi les collègues de Dirtfish se faisaient un plaisir de relayer l’information. « Ce n’est un secret pour personne, j’ai eu une bonne rencontre avec Monsieur Akio Toyoda (Patron de Toyota NDLR), et je lui ai demandé ce que nous pouvions faire [pour attirer plus de constructeurs en WRC] et j’ai écouté quelqu’un de passionné. Et il a mentionné Subaru », a déclaré Ben Sulayem.

« Ils possèdent un pourcentage de Subaru et ils appuieront une initiative de Subaru. Et quand quelqu’un comme lui s’exprime je lui fais confiance. J’espère que cela se concrétisera. J’estime qu’un plus grand nombre de fabricants est nécessaire. »

Dans cette optique, la possibilité technique pour Subaru de réintégrer le WRC avec l’appui technique de Toyota dans la conception des moteurs reposant sur la technologie hybride (WRC1) semble possible puisque Toyota est actionnaire de Subaru. Bien que Sub’ ne dispose pas encore de la technologie répondant à la réglementation Rally1, l’expertise et l’apport de son actionnaire Toyota permettrait d’enrichir un plateau aujourd’hui bien faible. Sorte de win-win deal, un concurrent supplémentaire permettrait à Toyota de poursuivre l’aventure WRC.

« Je vois des signes positifs de la part du président de Toyota en convainquant Subaru de revenir et de fournir le moteur.»,précisait le Président.

Sans avoir été confirmé d’aucune sorte ni par Toyota, ni par Subaru, la parole du Président de la FIA suffit amplement à ouvrir de solides espoirs pour cette discipline.

spot_img

Articles similaires

Derniers articles

fr_FRFrançais