samedi, mars 2, 2024
spot_img

Superpole à Phillip Island, Bautista la joue stratège…

Le champion WSBK 2022 Alvaro Bautista a été l’un des deux seuls pilotes à prendre le départ en pneus slick au départ de la Superpole donné juste après une lourde averse et sur une piste encore humide. Après avoir glissé en milieu de peloton, le pilote Ducati a arraché la victoire.
La dernière Superpole 2022 restera dans les annales comme une course placée sous le signe de la prise de risque, de la gestion de l’équilibre et du pur fighting spirit.

LE bon choix de pneus…

Parmi les neuf pilotes de pointe, Bautista était le seul à avoir opté pour ce choix osé. S’élançant certes depuis la position de pointe, le pilote italien bouclait le premier tour sur une piste encore humide à la 14° place. Néanmoins, la piste de Phillip Island est située en bod de mer et le vent y soufflait en permanence. Après la lourde averse juste avant la course, l’asphalte a rapidement séché et Bautista s’est immédiatement mis en action. Alignant des chronos de plus en plus rapides contrairement à ses opposants qui devaient composer avec des pneus pluie sur une piste séchante, le pilote Ducati s’est frayé une ligne offensive pour arracher la victoire en toute fin de course déposant littéralement ses opposants sur une ligne parfaite pour signer sa 15° victoire de la saison. Il s’élancera donc depuis la pole position pour la course 2, aux côtés de Razgatlioglu et Rea, qui ont été séparés par seulement 0,043s sur la ligne. Razgatlioglu et Rea étaient en pneus intermédiaires. Grâce à sa place de deuxième en Superpole, Razgatlioglu assure sa place de dauphin au Championnat du Monde.

Classement Superpole Phillip Island:

  1. 1 Alvaro Bautista (Aruba.it Racing – Ducati)
  2. 2 Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha avec Brixx WorldSBK) +3,285 s
  3. 3 Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) +3,328 s
  4. 4 Alex Lowes (Kawasaki Racing Team WorldSBK) +6,670
  5. 5 Andrea Locatelli (Pata Yamaha avec Brixx WorldSBK) +9,238s
  6. 6 Scott Redding (BMW Motorrad WorldSBK Team) +9,328 s
  7. 7 Garrett Gerloff (GYTR GRT Yamaha WorldSBK Team) +12.173s
  8. 8 Xavi Vierge (équipe CRH) +13,427 s
  9. 9 Xavi Fores (BARNI Spark Racing Team) +17,416s
cedric garcia
cedric garciahttp://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais