vendredi, avril 19, 2024
spot_img

TARR23: Place à la course…

Ce week end avaient lieu le shakedown, dernière séance d’essais sur route à Etang Salé Samedi matin et les premières reconnaissances. De 8h00 à 13h00, pas moins d’une trentaine de bolides ont pu dérouler leur programme de mise au point sur les 3km100 de la RD110.

C’est Yann Beurard qui était le premier à s’élancer à 08h31 sur un ruban asphalté quelque peu humide en raison des averses nocturnes et matinales. Le plus assidu a été indéniablement le quintuple Champion en titre, double vainqueur des courses inaugurales 2023 et donc leader du classement provisoire Thierry Law Long. Avec un total d’une dizaine de montées, Thierry a démarré avec son navigateur par trois fois avant de conclure sa demi journée de tests avec son ingénieur venu spécifiquement pour cette épreuve. C’est donc un Champion travailleur qui peaufinait encore la préparation de sa VW Polo.

L’autre allemande pilotée par Farouk Moullan a pu déverminer la Polo refaite en totalité (moteur, boite, turbo) et redesignée avec néanmoins quelques petits épisodes de perte de puissance qui seront explorés cette dernière semaine d’avant Tour Auto. Stéphane Sam Caw Freve a repris ses marques et semble bien décidé à opposer une farouche résistance aux voitures bien plus récentes.

Les autres postulants parmi lesquels le dernier vainqueur en date Damien Dorseuil est arrivé tardivement à Etang Salé et n’aura donc pu assurer son quota de roulage. Avec un nouveau copilote, le pilote semblait avant tout concentré sur la mise au point de sa Fiesta peu en forme depuis le début de saison. L’ensemble de des départs n’aura pas été effectué avec la stratégie de départ si exigeante pour la mécanique.

Evidemment Réhane Gany au volant de sa Citroën C3 by CHL était scruté de bout en bout. Son navigateur Franck Le Floch arrivé seulement la veille retrouvait les routes réunionnaises avec plaisir et l’on retiendra sa maitrise absolue de sa nouvelle monture et son application à déroule le programme prévu. Serein, appliqué, à l’écoute de son équipe technique elle-même aux petits soins c’est donc un Réhane Gany pleinement concentré qui entame sa semaine Tour Auto en préparation du Mont Blanc en Championnat de France en Septembre.

Yann Beurard aura fait une petite sortie de route en fin de séance, provoquant une interruption de la séance alors que Florent Pausé (Alpine A110) partait également à la faute dans la foulée en fin de parcours, tapant l’avant de la française et nécessitant la fin définitive de la séance vers 13h15, le temps d’évacuer la dieppoise sur dépanneuse. Selon le propriétaire de la voiture Idriss Gangate: « Il ne semble pas y avoir de gros dégats, quelques pièces « fusible » ont cassé mais sous réserve de disponibilité des pièces (radiateur, flexibles etc) la voiture sera bien au départ. Lundi, elle passera en vérification mais le châssis ne semble pas avoir été touché.« 

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais