vendredi, avril 19, 2024
spot_img

TARR23, qui sont les favoris?

Sur le papier, ils sont trois équipages portant l’étiquette de favoris au départ du 54e Tour Auto. Damien Dorseuil, dernier vainqueur en date, Thierry Law Long, sans faute depuis le début de saison 2023 avec deux victoires et Réhane Gany, véritable ORPI (objet roulant parfaitement identifié) semblent les mieux équipés.

Connaissant désormais parfaitement leurs bolides pour les deux premiers et encadrés par des équipes performantes, ces trois là connaissent la course et préparent le Tour depuis plusieurs semaines et sont les leaders d’écuries aux moyens financiers bien supérieurs à tant d’autres équipages. Il ne faut pas le nier, un bon pilote n’est pas seulement quelqu’un qui va vite mais également quelqu’un qui occupe tous les compartiments de la compétition: sponsors, communication etc…

Néanmoins, les trouble fête sont nombreux sur la ligne de départ et pourraient bien ponctuellement se joindre à ce trio. Farouk Moullan reste une valeur sûre et dispose de la même voiture que Law Long, Stéphane SCF malgré son matériel vieillissant reste un compétiteur acharné toujours au maximum des possibilités de sa Fiesta MKI, Olivier Bardeur est un redoutable performer toujours à l’attaque…en complément, Meddy Gerville dispose d’une voiture ô combien performante avec une C3 Rally2 de chez Rossel Compétition.

Toutefois, sur la longueur d’un Tour Auto (168km face à la montre), ce n’est pas le plus rapide qui l’emportera mais bien celui qui fera le moins d’erreur. Il ne faut pas négliger non plus la mécanique évidemment puisque cette variable reste une des inconnues de tout sport mécanique.

Le plateau aligné au départ de ce 54e Tour Auto est une nouvelle fois attractif avec un podium très ouvert et une bataille qui sera à son plus haut sans doute du côté de Saint Joseph (Samedi). Certes les locaux maitrisent le terrain davantage que Réhane Gany mais le jeune pilote de la Citroën C3 CHL compense par une structure particulièrement pointue et une expérience des très hautes vitesses bien supérieure à celle des réunionnais. L’expérience du terrain pour certains, l’expérience des hautes vitesses pour d’autres. Des voitures performantes et récentes pour une partie, une attaque acharnée et un pilotage flat out notamment quand le profil stable ou en descente pour une autre partie, faites vos jeux…

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais