vendredi, mai 24, 2024
spot_img

Un monstre électrique VE équivalent 1200cv par Cosworth pour Ariel

On ne le répétera jamais assez! Les sports mécaniques ont vocation avant tout à servir de laboratoire grandeur nature pour développer et valider de nouvelles technologies vouées à être utilisées par la suite dans le domaine dit civil.

Ainsi les projets H20 conduits et pilotés par l’ACO dans le cadre des courses d’endurance, l’arrivée programmée des véhicules hydrogène en Entrem E, la troisième génération de voitures en Formule E et les super chargeurs associés, toutes les séries internationales développent de nouvelles solutions.

Cosworth, dont je vous parlais il y a quelques jours avec le développement d’un nouveau bloc V12 thermique tournant à plus de 12.000 tours poursuit avec une solution 100% électrique. Lorsque le fabricant britannique de supercars Ariel s’est fixé pour objectif de produire un véhicule électrique ultra-performant à faible volume pour rivaliser avec certains des meilleurs équipementiers du monde, la société a fait appel à l’expertise de Delta Cosworth.

Le High-Performance Carbon Reduction d’Ariel, ou HIPERCAR en abrégé, aurait des performances routières inégalées au monde, mais serait également prêt pour la piste, avec un accent sur les performances extrêmes, la légèreté, l’agilité et l’utilisabilité, associées à zéro émission.

Le projet HIPERCAR a été financé en partie par l’APC (Advanced Propulsion Centre), une organisation gouvernementale britannique dont le rôle est d’aider à accélérer la transition vers une industrie automobile carboneutre. L’APC a accordé le financement sur la base que la technologie de batterie développée soit applicable à l’ensemble de l’industrie automobile, pour donner à d’autres secteurs la chance d’embrasser la technologie électrique efficace.

Ariel est venu à Delta Cosworth avec le besoin d’une batterie capable d’alimenter les quatre moteurs électriques de la voiture avec un total combiné de 1200ch. Elle exigeait également des systèmes de contrôle des véhicules, y compris l’intégration de la charge, un système de gestion des batteries pour surveiller et contrôler l’alimentation électrique et l’énergie thermique, et des systèmes pour contrôler la stabilité des véhicules.

DÉFIS
Tout programme visant à établir des records, par définition, doit innover. La faible production, la haute performance et la technologie record sont des domaines dans lesquels Cosworth prospère, mais le défi n’est pas moins complexe.

Nouvelle Ariel motorisée par Cosworth : 1200cv!

Le principal défi à relever a été de fournir une batterie à haute puissance, suffisamment légère pour permettre à l’HIPERCAR d’être une voiture agile axée sur la piste, tout en s’adaptant à la conception du châssis relativement petit et ayant une portée raisonnable pour rendre l’HIPERCAR utilisable sur piste et sur route.

Développer une batterie qui répond à cette combinaison de critères n’est pas une tâche facile; batteries fournissent généralement une ou deux des trois caractéristiques : haute puissance, haute énergie ou léger. La combinaison de ces trois éléments a nécessité une approche novatrice de l’intégration des systèmes des véhicules, c’est-à-dire l’examen du véhicule au complet, plutôt que de chaque composante isolément.

SOLUTIONS
La structure CSM de l’HIPERCAR est imprimée en 3D à partir d’un composite léger, ce qui permet d’économiser beaucoup de poids par rapport aux batteries offertes par d’autres fabricants.

Les fabricants de cellules ont tendance à être prudents lorsqu’ils fournissent des données à leurs clients, en citant des températures de fonctionnement maximales, des frais et des taux de décharge plus bas. Lorsque Cosworth a reçu ces cellules, Cosworth a effectué ses propres tests pour explorer la plage de fonctionnement d’une cellule. À partir de ces tests, le constructeur a pu pousser les cellules plus loin. Cela se traduit par une batterie très efficace qui maximise l’énergie disponible.

Pour l’HIPERCAR, Cosworth a pu répondre aux attentes d’Ariel, en leur fournissant l’une des solutions les plus efficientes, avec une batterie légère dotée de cellules High C-Rate pour une conduite haute performance, une autonomie de plus de 240 kilomètres et la possibilité de l’étendre avec le Cat Gen. La technologie du programme est également transférable entre différents secteurs et applications.

« Avec HIPERCAR, nous avons poussé Cosworth aux extrêmes de la technologie et des capacités actuelles », a déclaré Simon Saunders, directeur, Ariel Motor Company. HIPERCAR représente tout ce que signifie l’approche de Cosworth en matière d’intégration de systèmes de véhicules : des solutions révolutionnaires de haute performance pour une production à faible volume.

cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais