dimanche, juillet 14, 2024
spot_img

Un podium inédit…

La deuxième manche du Championnat de la réunion des Rallyes avait pour cadre le #RPI24 Rallye de Petite Ile-Sud Sauvage-ADA. L’ASA Réunion se réjouissait d’avoir fait le plein d’engagés avec 99 places et … 99 engagés. Ils étaient finalement 83 admis au départ en Moderne et les 13 VMRS en ouverture. Les spectateurs étaient évidemment ravis de voir une telle caravane sur les routes ensoleillées tout le week end.

Le podium final en Moderne présentait un podium inédit avec la première victoire scratch de la paire Meddy Gerville/Souka Zaneguy (VW Polo Rally2). Le dauphin Olivier Bardeur/Fabrice Naigon signait son quatrième podium à l’occasion de cette course et son deuxième consécutif à bord de sa nouvelle monture Ford Fiesta MKII. La troisième marche était occupée par ce diable de Mannix Hoareau (copiloté par Jean Fred Pecault) à bord d’une modeste et vieillissante Subaru Impreza A8 qui signait ainsi son premier podium en carrière le jour de son anniversaire. Joli cadeau! Après un sans faute dans sa classe de cylindrée l’an passé et un début de saison tonitruant, Mannix se voit justement récompensé par ce premier podium scratch inattendu compte tenu de l’armada au départ.

Le fait marquant reste néanmoins l’abandon du sextuple Champion de la Réunion en titre Thierry Law Long/ Mohammad Balbolia. Après 3 temps scratch consécutifs en ouverture de rallye et plus de 14 secondes d’avance sur Gerville/Zaneguy, la voiture #1 était contrainte à l’abandon après l’ES4 sur bris de boite de vitesse. Il faut noter que le dernier abandon de Thierry remonte à 2018 sur sortie de route (Rallye de Bourbon) et 2016 pour soucis mécaniques (Peugeot 207S2000 Rallye de la Plaine des Palmistes). La constance légendaire « du Chinois » lui aura tout de même permis d’engranger 27 arrivées consécutives ponctuées par 25 podiums dont 12 victoires et accessoirement 5 de ses 6 titres de Champion. Est-ce la fin d’un cycle ou épiphénomène? En tous cas cette rupture de l’arbre primaire est réputé rarissime et même inédit sur cette voiture. Cette boîte de vitesse est très récente puisqu’aura été refaite en totalité il y a moins d’un an juste avant le Tour Auto Rallye de la Réunion 2023.

En ce qui concerne l’autre bolide teuton, le coup est également passé bien près puisqu’au sortir de l’ultime parc d’assistance, la marche arrière refusait de s’enclencher sur la Polo #2. Fort heureusement, tout aura bien tenu jusqu’au terme du meeting permettant donc à Gerville/Zaneguy de signer leur premier succès. Néanmoins, il va falloir maintenant checker la bestiole en préparation des courses à venir. Ce symptôme de vitesse refusant de passer est toujours un point à surveiller en ce qui concerne le dispositif d’embrayage notamment.

Olivier Bardeur réalise finalement une bonne poursuite de la prise en mains de sa Ford même si l’écart final le place à une moyenne de 7/10e au kil du vainqueur. Après une première boucle compliquée, Olivier et Fabrice auront systématiquement été réguliers en pointant le capot de la Ford dans le tiercé scratch (hormis ES7 et ES9). Plus régulier, appliqué et commettant de moins en moins d’erreurs, le duo poursuit sur la bonne ligne.

En ce qui concerne Mannix Hoareau/ Jean Fred Pecault, il aura fallu attendre l’ultime chrono et un nouveau rebondissement privant Giani Barret de podium pour 3/10e de secondes du fait d’une exécrable P38 dans l’ES12 qui le voyait concéder plus d’une minute trente d’un bloc. En embuscade au pied du podium depuis le terme de la première étape (ES6), Mannix et Jean Fred ne se faisaient pas prier pour finalement signer un premier podium scratch.

PosEquipage
Voiture
ClasseChrono
1. Gerville Meddy – Zaneguy Souka
Volkswagen Polo GTI R5
Rally2 1h16’12.49
2. Bardeur Olivier – Naigon Fabrice
Ford Fiesta Rally2
Rally2 +1:09.07
3.Hoareau Mannix – Pecault J.
Subaru Impreza STi N12
A8 +2:42.86
4.Barret Giani – Lo-Shung-Line S.
Škoda Fabia R5
Rally2 +2:43.19
5. Lafuteur Sébastien – Etheve E.
Citroën C3 Rally2
Rally2 +3:02.35
6.Payet Giovani – Payet Thierry
Peugeot 208 T16
Rally2 +3:35.37
7.Hoarau Dominique – Jourlin W.
Renault Clio Rally3
Rally3 +3:41.24
8.Laup Jonathan – Law-Man-Too J.
Peugeot 208 Rally4
Rally4 +3:46.40
9. Bellus Loïc – Picard Justine
Subaru Impreza STi R4
R4 +4:16.15
10. Boyer Olivier – Trenoult Dorian
Škoda Fabia R5
Rally2 +4:39.27
Classement final RPI24
cedric garcia
cedric garciahttps://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais