mercredi, février 21, 2024
spot_img

WRC2: Yohan Rossel sur le fil…

La catégorie Rally2 comptant pour le WRC2 a été sans nul doute particulièrement disputée en ce début d’exercice 2024. Les règles ont changé en 2024 concernant l’attribution des points. Seule la victoire finale compte désormais. Exit les points bonus de la Power Stage.

Cette suppression des points bonus de la dernière spéciale disputée (power stage) est dûe à des conditions de route très différentes selon l’ordre de départ. Ainsi les premiers à s’élancer sur le ruban ne sont autres que les meilleurs de la catégorie WRC2 (vu la faiblesse du plateau WRC1) et ont donc un rôle de balayeur pour le reste de la meute dont leurs concurrents Rally2. Ce « reste » passe juste après les Rally1 et bénéficient donc de conditions fort différentes. Ainsi, la FIA a opté pour la suppression pure et simple des points bonus en Rally2. Désormais seule la victoire compte et la lisibilité du championnat pour le GP s’en trouve facilitée et plus compréhensible. Le barême d’attribution au terme de la course reste inchangé avec 25,18,15,12,10,8,6,4,2 et 1 points attribués dans l’ordre du classement WRC2.

A l’occasion de ce Monté 2024, la vraie surprise vient de l’espagnol Pepe Lopez (Skoda) premier leader et accrocheur quasi jusqu’au bout. Nombreux sont ceux qui attendaient le jeune Solberg bien qu’Oliver (Skoda) me semble très clairement survendu par la sphère médiatique en regard de ses prestations de ces dernières années. Oliver Solberg abandonnera au terme de l’ES11 (dernière ES de la boucle matinale du Samedi)en raison d’une double crevaison (il avait fait le choix de n’embarquer qu’une seule roue de secours). Il repartait le Dimanche en super rally pour accumuler des kilomètres sans jamais parvenir à jouer avec les hommes de tête.

Meilleures performances

PosPiloteMTES
1Yohan Rossel611,13,14,15,16,17
2Pepe Lopez61,2,4,5,9,12
3Oliver Solberg43,6,7,8
4Nikolay Gryazin110
Temps scratch Pilote
PosMontureMTES
1Skoda Fabia Rally2101,2,3,4,5,6,7,8,9,12
2Citroën C3 Rally2710,11,13,14,15,16,17
Temps scratch constructeurs

Ces résultats montrent l’enchainement de la séquence. Ainsi, Pepe Lopez et la Skoda ont été les plus prompts à se mettre en action bien que Citroën soit resté en embuscade à une poignée de pas loin en début de course. C’est le Samedi que l’armada rouge s’est mise en action avec une collection quasi permanente de temps scratch (hormis ES12) depuis l’ES10. La course aura donc vu la montée en puissance de Citroën au fil de la course avec une osmose qui se mettait en place progressivement avec le nouveau responsable du programme Citroën en WRC2 (l’écurie belge DG) pour les équipages estampillés « officiels ». Les voitures françaises sont donc toujours à la pointe, il n’aura fallu que quelques spéciales pour que des réglages adéquats soient apportés aux voitures permettant à Rossel et Gryazin de s’exprimer à plein. Au vu de ces tendances, il y a fort à parier que Citroën reste encore la marque à battre…en tous cas sur asphalte.

Cette manche monégasque aura également été l’occasion de mesurer la différence d’approche en terme de pilotage pur. Ainsi, Rossel accrochait la victoire dans l’ultime chrono en ayant attaqué tout le Dimanche mais en parvenant à tenir ses gommes grâce à un pilotage plein de fluidité contrairement à Lopez et Gryazin clairement plus agressifs dans leur approche. Toutefois, les pneus équipant la C3 de Rossel à l’arrivée finale en haut du col du Turini étaient clairement rincés et à la limite. Yoyo connait évidemment comme sa poche cette montée classique vers le Turini mais aura su parfaitement géré et tenir le meilleur compromis entre attaque et conservation des températures idéales.

PosEquipageChrono
1.logo Rossel Yohan – Dunand Arnaud
Citroën C3 Rally2
3h20m00s7
2.logo López Pepe – Vázquez Liste D.
Škoda Fabia RS Rally2
+4.0
+4.0
3.logo Gryazin Nikolay – Aleksandrov K.
Citroën C3 Rally2
+15.4
+11.4
4.logo Ciamin Nicolas – Roche Yannick
Hyundai i20 N Rally2
+4:14.3
+3:58.9
5.logo Pajari Sami – Mälkönen Enni
Toyota GR Yaris Rally2
+4:46.5
+32.2
6.logo Lefebvre Stéphane – Malfoy Andy
Toyota GR Yaris Rally2
+5:58.5
+1:12.0
7.logo Solans J. – Sanjuan de Eusebio R.
Toyota GR Yaris Rally2
+9:13.5
+3:15.0
8.logo Berfa Jordan – Thomas Chloé
Hyundai i20 R5
+18:52.2
+9:38.7
9.logo Burri Olivier – Levratti Anderson
Škoda Fabia Rally2 evo
+20:16.8
+1:24.6
10.logo Miele Mauro – Beltrame Luca
Škoda Fabia RS Rally2
+21:19.2
+1:02.4
Classement Rally2 MC24

le classement officiel WRC2 diffère néanmoins quelque peu du classement final de la catégorie Rally2 puisque plusieurs pilotes classés dans le top10 du Monté Carlo 2024 ne disputaient pas le WRC2 à ce Monté (Pajari P5, Jordan Berfa P8, Victor Cartier P11)

PosPiloteTeamClass Rally2 MC24Points
1Yohan RosselCitroën125
2Pepe LopezSkoda218
3Nikilay GryazinCitroën315
4Nicolas CiaminHyundaï412
5Stéphane LefebvreToyota610
6Jan SolansToyota78
7Olivier BurriSkoda96
8Mauro MieleSkoda104
9Eamonn BolandFord122
10Jourdan SerdiridisVolkswagen131
Classement WRC2 après MC24

Un petit mot concernant les si communiquées et attendues Toyota Yaris Rally2. Bien évidemment, malgré des renforts absolus de l’usine annonçant la sortie puis livraison de cette nouvelles bestioles, rien ne vaut la sanction du terrain. Avec finalement peu d’essais pour leurs pilotes en amont de l’épreuve, peu de data sont disponibles pour les ingés. Il faudra encore beaucoup de travail pour porter le niveau de performance de ces nouvelles venues (même si ponctuellement l’un ou l’autre pilote de ces Yaris venait à performer). On connait l’attachement de TGR a travailler sans relâche et les Yaris devraient assez rapidement venir jouer régulièrement le podium. Compte tenu du tarif de ces nouvelles autos, c’est le moins que l’on puisse attendre. Toutefois, la nouveauté ne fait pas tout. Sans doute bien née, il lui faut encore grandir. Les plus attentionnés ont en mémoire l’arrivée de la nouvelle Skoda que beaucoup pensaient aux avant postes immédiatement. Encore une fois, rien ne vaut la sanction du terrain.

cedric garcia
cedric garciahttp://www.motorsmag.fr
Grand sorcier du monde automobile, plume aiguisée, journaliste aguerri et reconnu, présentateur hors-pair.

Articles similaires

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Derniers articles

fr_FRFrançais